Contenu non disponible, Merci de retourner votre smartphone
logo CAEN.fr

Formulaire de recherche

Accueil Actualités [Histoire] Une seconde vie sur Internet pour René Diamy, soldat en 14
(photo : A. Jousset)
(photo : A. Jousset)

[Histoire] Une seconde vie sur Internet pour René Diamy, soldat en 14

le 10/11/2016
(photo : A. Jousset)
(photo : A. Jousset)

Passionné d'Histoire, le Caennais Michel Diamy a créé un site Internet sur la Première Guerre mondiale. Grâce à des lettres et des photographies d'époque, il retrace le parcours de son grand-père, soldat lors de ce conflit, l'un des plus meurtriers de l'Histoire.

Août 1914, sans le savoir, la France entre dans l'un des conflits les plus meurtriers de l'Histoire : la Première Guerre mondiale. En deux semaines, près de 800 000 soldats sont mobilisés et rejoignent le front au nord-est du pays.

Parmi eux, René Diamy, 27 ans à l'époque. "Il aura combattu pendant toute la durée de la guerre, jusqu'en novembre 1918", explique son petit-fils, Michel Diamy, qui lui consacre aujourd'hui un site web : www.souvenirsduncombattant.fr.

La guerre, entre combats et ennui

Qu'y apprends-t-on ? Les lettres et photographies en ligne, "retrouvées au fond d'un tiroir", témoignent des atrocités de la guerre, des bombardements à l'utilisation des premiers gaz toxiques.

Au-delà des combats, les documents montrent à quel point les soldats pouvaient s'ennuyer dans les tranchées. "Ils écrivaient énormément… comme un jeune pianote aujourd'hui sur son smartphone, plaisante Michel Diamy. J'ai eu la chance d'avoir un grand-père qui a une belle écriture, très lisible."

Les lettres laissent également deviner la censure qui planait sur les combattants. Sur l'une d'entre elles, Verdun, théâtre de sanglants massacres, est désigné d'un simple V majuscule.

Le site étudié par des BTS

Au final, le site de Michel Diamy a été largement plébiscité : "Au lieu de tout garder pour moi, j'ai préféré partager ce témoignage à chacun, commente-t-il. Des élèves de BTS s'en sont même servis pour un travail autour du devoir de mémoire. C'est gratifiant !"

Professeur de marketing dans la vie, Michel Diamy ne se rêverait-il pas prof d'Histoire ?

Découvrez le site www.souvenirsduncombattant.fr

 

Dernières actualités