Contenu non disponible, Merci de retourner votre smartphone
logo CAEN.fr

Formulaire de recherche

Accueil Actualités [Histoire] Les soldats caennais de 14-18 sortent de l'oubli
Écoliers, collégiens et lycéens sont associés à ce travail de mémoire sur la Première Guerre mondiale (Photo : Ville de Caen / S. de La Hougue)
Écoliers, collégiens et lycéens sont associés à ce travail de mémoire sur la Première Guerre mondiale (Photo : Ville de Caen / S. de La Hougue)

[Histoire] Les soldats caennais de 14-18 sortent de l'oubli

    le 09/11/2018
    Écoliers, collégiens et lycéens sont associés à ce travail de mémoire sur la Première Guerre mondiale (Photo : Ville de Caen / S. de La Hougue)
    Écoliers, collégiens et lycéens sont associés à ce travail de mémoire sur la Première Guerre mondiale (Photo : Ville de Caen / S. de La Hougue)

    Les recherches de l'historien Gérard Fournier ont permis d'établir la liste précise des soldats caennais morts pendant la Grande Guerre. Un hommage solennel leur sera rendu ce 11 novembre.

    1429 soldats

    Cent ans après la fin de la Première Guerre mondiale, les noms des Caennais morts au combat viennent enfin s'inscrire sur le monument érigé place Foch.

    Lors de la commémoration de l'Armistice du 11 Novembre 1918, huit plaques de verre sur lesquelles sont gravés les 1429 noms de ces soldats seront officiellement dévoilées. Elles seront ensuite visibles dans le cloître de l'Abbaye-aux-Hommes, avant d'être définitivement apposées sur la stèle commémorative.

    Un livre hommage

    Cette liste a été réalisée par l'ancien professeur d'histoire Gérard Fournier, qui s'est attaché à recenser tous ces noms après s'être aperçu que ce travail n'avait pas été réalisé de façon complète et précise jusqu'alors.

    Ce travail de plusieurs années aboutit également sur l'édition d'un ouvrage Hommage aux soldats de Caen pendant la Grande Guerre.

    Richement illustré et documenté, le livre éclaire l'histoire de ces 1429 destins brisés par la guerre. Il dresse aussi un portrait de Caen entre 1914 et 1918. "Avec le flux des blessés venant du front et les hommes partis au combat, la ville était totalement transformée", raconte l'historien caennais.

    Dernières actualités