Contenu non disponible, Merci de retourner votre smartphone
logo CAEN.fr

Formulaire de recherche

Accueil Actualités [Talents caennais] À 20 ans, Baadman électrise Nördik Impakt
Déjà passé aux Vieilles Charrues ou à Solidays, le DJ Baadman sera présent à Nördik Impakt (Photo : Nördik Impakt).
Déjà passé aux Vieilles Charrues ou à Solidays, le DJ Baadman sera présent à Nördik Impakt (Photo : Nördik Impakt).

[Talents caennais] À 20 ans, Baadman électrise Nördik Impakt

le 21/10/2015
Déjà passé aux Vieilles Charrues ou à Solidays, le DJ Baadman sera présent à Nördik Impakt (Photo : Nördik Impakt).
Déjà passé aux Vieilles Charrues ou à Solidays, le DJ Baadman sera présent à Nördik Impakt (Photo : Nördik Impakt).

Pour mettre l'ambiance à Nördik Impakt, il faudra compter sur Baadman. À seulement 20 ans, ce jeune DJ caennais a déjà une belle carrière. Et ce n'est qu'un début.

Il n'a que 20 ans et pourtant, Baadman a déjà sa place sur la scène électro. Le DJ caennais s'est produit aux Trans Musicales, à Solidays ou encore aux Vieilles Charrues en 2012. Jeudi 22 octobre, à 0h30, il sera au Cargö pour Nördik Impakt. Un festival qu'il connaît sur le bout des doigts, pour y avoir participé trois fois. "Je n'ai que de bons souvenirs de mes passages, affirme-t-il. Il y a toujours une très bonne programmation. Et étant du coin, cela fait plaisir de voir que la scène électro est très active à Caen."

L'électro dès 15 ans

Baadman – de son vrai nom, Arthur Dutil – a découvert l'électro à ses 15 ans : "C'était lors de l'anniversaire d'un ami de mon père. Un DJ très connu, Don Rimini, animait la soirée. J'étais comme émerveillé." Sur ses conseils, Baadman crée ses premiers morceaux, "seul, sur mon ordi, précise-t-il. J'ai besoin d'aller vite." Il donne ensuite ses premiers concerts, avec le soutien de ses parents. "Ils écoutent beaucoup de musique classique, du jazz, de la funk, du disco… Ce mélange des genres se retrouve dans mes musiques."

Et la suite ? La carrière de Baadman pourrait bien se poursuivre dans d'autres salles obscures : "Depuis deux ans, je suis étudiant en école de cinéma, à Rennes. Travailler sur la musique de films m'intéresserait énormément mais c'est un milieu où il est difficile de percer. Entre mes concerts et mes études, je m'ouvre plusieurs portes." Et dès qu'il a du temps libre, Baadman peaufine ses dernières créations. "J'ai passé tout l'été en studio !" De quoi électriser le public.

Dernières actualités