Contenu non disponible, Merci de retourner votre smartphone
logo CAEN.fr

Formulaire de recherche

Accueil Actualités [Talents Caennais] Droupix dépoussière les sciences avec humour
Droupix, alias Chandrou Koumar, mêle science et humour sur www.si-javais-su.com (Photo : Ville de Caen / A. Jousset).
Droupix, alias Chandrou Koumar, mêle science et humour sur www.si-javais-su.com (Photo : Ville de Caen / A. Jousset).

[Talents Caennais] Droupix dépoussière les sciences avec humour

le 14/10/2015
Droupix, alias Chandrou Koumar, mêle science et humour sur www.si-javais-su.com (Photo : Ville de Caen / A. Jousset).
Droupix, alias Chandrou Koumar, mêle science et humour sur www.si-javais-su.com (Photo : Ville de Caen / A. Jousset).

Vingt-cinq ans et une tchatche à toute épreuve. Doctorant à l'Université de Caen, Droupix explique les sciences via des clips ou des bandes-dessinées. Avec sérieux et... humour décoiffant !

Peut-on rire avec les sciences ? Avec ses faux airs de Cyril Hanouna, Droupix n'hésite pas une seule seconde : "Évidemment ! Je ne comprends pas pourquoi les professeurs ou les universitaires utilisent peu l'humour pour faire passer leur savoir."

Avec sa blouse de laborantin et de sa casquette de rappeur, ce Caennais de 25 ans se met en scène sur son site depuis 2013 et fait le tour de l'actualité scientifique. Au programme : des clips, des bandes-dessinées et des chansons sur des thèmes aussi variés que le sommeil et l'addiction. Le tout avec une tchatche incomparable.

Rapprocher les sciences du grand public

Sous la casquette de Droupix se trouve Chandrou Koumar, doctorant en troisième année au laboratoire Inserm Comète U1075, au Pôle de Formation et de Recherche en Santé de l'Université de Caen. Sa spécialité ? Les neurosciences. "Toutes les semaines, on fait des découvertes incroyables. Par exemple, il y a peu, on a greffé un bras bionique à un Américain. Il peut commander son bras par la pensée mais aussi – et c'est la nouveauté – ressentir des choses. Le grand public n'est pas sensibilisé à ces innovations."

Partant de ce constat, Chandrou Koumar a créé le personnage de Droupix : "Mon but, c'est que les gens parlent de sciences comme ils parlent de Secret Story !", affirme-t-il, non sans rire.

Engouement public et financement participatif

Le pari est en passe d'être réussi. Bien aidé par quatre amis d'enfance –  "mes neuro-potes", glisse-t-il – il lance un appel sur la plateforme de financement Ulule pour pouvoir continuer à réaliser des contenus de qualité : "En un mois, nous avons rempli notre objectif. Mais au-delà des 2 000 € récoltés, tous les messages reçus nous font énormément plaisir."

Bientôt à la radio ?

Des soutiens qui ne font que motiver l'équipe à poursuivre l'aventure. De nouveaux personnages pourraient intervenir dans la galaxie Droupix pour explorer de nouvelles thématiques comme les sciences humaines. Chandrou Koumar ne se ferme aucune porte. Après son doctorat, il espère se retrouver sur les ondes, lui qui rêve de devenir journaliste scientifique à la radio. Avec pour modèle Yann Barthès et Élise Lucet, on tient peut-être là une future neuro-star !

Dernières actualités