Contenu non disponible, Merci de retourner votre smartphone
logo CAEN.fr

Formulaire de recherche

Accueil Actualités [Talents Caennais] Saïda et Zahra revisitent la cuisine orientale
Lors de l'ouverture du Koucha Pan's Factory, Saïda Harfi et Zahra Hatri ont remporté le concours "Talents des cités". (Photo : Ville de Caen / A. Jousset).
Lors de l'ouverture du Koucha Pan's Factory, Saïda Harfi et Zahra Hatri ont remporté le concours "Talents des cités". (Photo : Ville de Caen / A. Jousset).

[Talents Caennais] Saïda et Zahra revisitent la cuisine orientale

Lors de l'ouverture du Koucha Pan's Factory, Saïda Harfi et Zahra Hatri ont remporté le concours "Talents des cités". (Photo : Ville de Caen / A. Jousset).
Lors de l'ouverture du Koucha Pan's Factory, Saïda Harfi et Zahra Hatri ont remporté le concours "Talents des cités". (Photo : Ville de Caen / A. Jousset).

Il y a un an, Saïda Harfi et Zahra Hatri remportaient le trophée "Talents des cités" avec la création de leur propre restaurant : le Koucha Pan's Factory. Focus sur une entreprise familiale qui mêle saveurs orientales et aide aux habitants du quartier de la Guérinière.

Faire voyager avec la gastronomie. En créant leur restaurant, le Koucha Pan's Factory, en septembre 2014 au cœur de la Guérinière, Saïda Harfi et Zahra Hatri se sont fixées un sacré challenge. Un an après, le défi est relevé ! 

Tous les jours, elles servent des spécialités maghrébines maison, du traditionnel tajine aux pâtisseries algériennes. Leur spécialité ? Le koucha. "C'est un pain algérien que nous revisitons à la sauce française. Nous lui donnons une forme d'hexagone et l'assaisonnons avec des herbes de Provence, du pavot ou encore des olives."

"Talents des cités" 2014

Avant d'en arriver là, les deux entrepreneuses - des amies depuis leur enfance passée en Algérie - ont procédé à de nombreux aménagements : "Nous avons complètement désossé le local ! se rappelle Saïda Harfi. Autrefois, les lieux étaient occupés par une agence de voyage. Nous avons donc refait les cloisons, l'électricité, la plomberie… et évidemment installé une cuisine et des sanitaires." Au total, 40 000 € ont été investis.

Un travail de longue haleine finalement récompensé. Lors de l'ouverture de leur restaurant, Saïda et Zahra ont remporté le concours Talents des cités, récompensant les créateurs d'entreprise dans les quartiers prioritaires. "Nous sommes allées au Sénat recevoir notre trophée. Un véritable honneur ! ", commente Zahra Hatri. Elles reçoivent également 2 000€, une somme qui leur permet de faire de nouveaux investissements : "Nous avons réaménagé notre vitrine et imprimé des flyers. Cela nous a beaucoup encouragé pour la suite."

Une aide administrative aux habitants

Mais Zahra et Saïda ne s'arrêtent pas là : en plus de la cuisine, elles proposent leur aide aux habitants du quartier qui ne parlent pas français"Tous les après-midis, lorsqu'il y a moins de clients, nous aidons gratuitement ceux qui le souhaitent à rédiger une lettre de motivation, un CV ou réaliser des démarches administratives." Une initiative qui ne manquera pas de faciliter le quotidien des habitants.

Dernières actualités