Contenu non disponible, Merci de retourner votre smartphone
logo CAEN.fr

Formulaire de recherche

  • 591

    C'est la surface d'espaces verts (en hectares) à Caen. Cela correspond à 25% du territoire.
  • 108 793

    C'est le nombre d'habitants à Caen au 1er janvier 2011.
  • 4

    pôles de vie des quartiers offrent un service de proximité aux habitants.
Accueil Découvrir Caen Découvrir le patrimoine Aire de Valorisation de l’Architecture et du Patrimoine (AVAP)

Aire de Valorisation de l’Architecture et du Patrimoine (AVAP)

Aire de Valorisation de l’Architecture et du Patrimoine (AVAP)

A l'instar du Label "Ville d'Arts et d'Histoire", obtenu en 2013, Caen lance la création d'une Aire de Valorisation de l’Architecture et du Patrimoine (AVAP).

Enjeux et objectifs

Ce règlement de protection qui sera appliqué sur des zones déterminées du patrimoine caennais selon un périmètre défini par la Ville a deux enjeux majeurs :

  • préserver le patrimoine urbain et paysager de la ville
  • assurer la reconnaissance, le rayonnement,  et l’avenir de ce patrimoine (encadrer ses évolutions et les interventions sur celui-ci)

Ses objectifs :

  • faire redécouvrir le patrimoine quotidien du Moyen-Âge à l'époque contemporaine (hors classement "monuments historiques")
  • faire reconnaitre la valeur esthétique et mémorielle du patrimoine reconstruit
  • assurer la préservation des grands paysages naturels
  • éviter des interventions techniques inadaptées et/ou inesthétiques

Un nouveau document réglementaire

À l'issue d'une étude d'environ 18 mois, menée par la Ville en partenariat avec la Direction Régionale des Affaires Culturelles (DRAC) représentée par l'Architecte des Bâtiments de France, ce nouveau document réglementaire viendra donc compléter le Plan Local d'Urbanisme sur son volet patrimonial.

Les autorisations de travaux sur les zones concernées devront donc passer par une instruction patrimoniale.

Concertation

Au cours de l'élaboration du document, des temps forts d'échanges avec les Caennais seront organisés. Une première exposition a déjà été présentée au Pavillon dans le cadre de la dernière édition des Journées Européennes du patrimoine.

La présentation des premiers travaux et le lancement de la concertation publique se dérouleront début 2016.