Contenu non disponible, Merci de retourner votre smartphone
logo CAEN.fr

Formulaire de recherche

Accueil Mairie Conseil Municipal Expression politique Majorité / Élus du groupe "Caen vous appartient" La politique vélo de Caen : des projets ambitieux pour des enjeux incontournables
Majorité / Élus du groupe "Caen vous appartient"

La politique vélo de Caen : des projets ambitieux pour des enjeux incontournables

Majorité / Élus du groupe "Caen vous appartient"

La politique vélo de Caen : des projets ambitieux pour des enjeux incontournables

Face aux difficultés de circulation dans les villes, le vélo est une réponse efficace, notamment sur les courts déplacements. Notre majorité poursuit son plan vélo basé sur 4 axes : Aide à l’achat d’un vélo / Stationner facilement et sereinement / Se déplacer facilement et rapidement / Des services à disposition.

Deux rapports récents, l'un d'un acteur associatif (Baromètre des Villes Cyclables de la Fédération des Usagers de la Bicyclette – FUB), l'autre de l'État (Plan Vélo et Mobilités Actives annoncés mi-septembre) font état de ces priorités ; ce qui renforce la crédibilité de la politique mise en œuvre.

Quel que soit le type de vélo : l'achat est accompagné

Premier geste de l'usager : l'achat d'un vélo. Dans ce cadre, vous êtes accompagné par la Ville ou la communauté urbaine Caen la mer.

Pour l'achat d'un vélo à assistance électrique ou d'un vélo pliant, notre majorité a doublé l'enveloppe des subventions (de 15 000€ à 30 000€ par an). Cette subvention est conditionnée aux ressources du ménage. Le dossier de demande est disponible sur le site de la mairie : caen.fr/deplacements/velo/aide-pedaler-durable.

Nous avons même étendu cette aide aux vélos cargos (bi-porteurs, tri-porteurs qui permettent de transporter des enfants, des courses…).

Et si vous souhaitez acquérir un vélo classique, une aide indirecte vous est apportée à travers le soutien à la Maison du Vélo, qui remet en état des vélos d'occasion et les revend à des prix très abordables.

Se déplacer facilement, rapidement

Deuxième étape : se déplacer. Mode de transport à part entière, se déplacer doit être facile, rapide. Deux objectifs : la continuité et la sécurité des aménagements.

Les élus de la majorité œuvrent à l’amélioration des aménagements cyclables de Caen. A ce titre, le budget d'investissement a été augmenté en 2018 (400 000 € contre 250 000 € précédemment) et nous projetons de l'augmenter à nouveau en 2019.

Nous souhaitons un schéma clair : des pistes séparées sur les boulevards urbains et les liaisons inter quartiers principales ; des voiries apaisées et partagées par tous au cœur des quartiers.

Équiper les axes principaux de pistes continues et sécurisées : vers un périphérique vélos

Des pistes cyclables ont été réalisé (ou sont en projet) rue de Lébisey et boulevard Guillou (avec bordure de séparation), rue de Malon (continuité et liaison avec la commune voisine de Saint-Contest), Bd Richemond, Bd Jean Moulin, Bd Harris (pour rejoindre le plateau hospitalier notamment), avenue de Rouen…

Nous étudions la mise en œuvre d'un périphérique vélos, qui, s’appuyant sur une partie du réseau existant et sur des travaux que nous réalisons, proposera la priorité aux vélos où c'est possible (aux cédez-le-passage notamment) et présentera une signalétique spécifique ainsi que des "portes" avec totems (informations, plans) et station de gonflage.

Travailler les liaisons avec les communes voisines et les "points durs"

Cet anneau interne à la Ville de Caen devra être complété par des "pénétrantes" permettant de mailler les quartiers. Aussi, nous travaillons les points durs : passages du périphérique notamment. Une passerelle va être mise en service à l'été 2019 pour relier le CHU au péricentre, un projet de voie sécurisée permettra en 2019 de relier la rue de Lébisey au plateau hospitalier, nous lancerons également une étude de faisabilité sur la création d'une traversée de périphérique au niveau de l'échangeur de la Pierre Heuzé et d'Hérouville Saint-Clair

Dans les cœurs de quartier : partageons la voirie !

Par ailleurs, pour des raisons de sécurité et de partage de la voirie, nous avons mis en place un schéma de déploiement des zones 30 km/h. Plusieurs ont déjà été réalisées : Clos Herbert et Clos Beaumois, Ribot, Bicoquet…

Enfin, sur l'ensemble de ces projets, nous mettons en place des éléments "facilitants" comme les sas vélos aux feux (permettant aux cyclistes et automobilistes de se sécuriser et de ne pas attendre aux feux dans l'angle mort), contre-sens cyclablestournes-à-droites

Stationner facilement et sereinement

Troisième étape, après le déplacement : le stationnement !

L’équipe de la majorité a souhaité traiter cet axe majeur de la politique cyclable: multiplication des arceaux vélos sur le domaine public, création de stationnements pour les vélos-cargos, déploiement de places de parkings vélos et trottinettes dans les écoles de la ville.

Désormais, tous les parkings souterrains sont équipés d'arceaux vélos et de stations de gonflage, offrant ainsi un espace couvert et sécurisé complémentaire aux 4 vélos-parks mis en place avec la politique de transports. Nous déployons enfin des parkings couverts sur l'espace public : Stade Eugène Maes, Pole de Vie Rive Droite, Conservatoire, Piscine du Chemin Vert, Place Courtonne, Place Saint Jean…

Pour lutter contre le vol (un des freins à l'usage du vélo), l'association Dérailleurs propose le marquage Bicycode : faites graver, gratuitement, un code sur le cadre de votre vélo et enregistrez-vous dans une base de données nationale. Votre vélo est ainsi rattaché à son propriétaire ! Rendez-vous à la Maison du Vélo.

Des services à disposition

Dernier axe pour renforcer une "culture vélo" et pour inciter à la pratique : proposer des services aux usagers.

À l'occasion de la nouvelle Délégation de Services Publics Transports, nous avons mis en place une offre de Vélos en Libres Service à Assistance Electrique. Le périmètre des stations a été étendu : Folie-Couvrechef, Chemin Vert, Campus 2, Guérinière, Grace de Dieu, Presqu'île… Par ailleurs, l'offre de location de vélos à assistance électrique a été prise d'assaut ! Un changement dans l'usage (qui prend le dessus sur le libre-service) que nous avons anticipé.

Equipement important de notre politique cyclable, notre soutien à la Maison du Vélo a toujours été réaffirmé et maintenu financièrement. Lieu associatif incontournable, il offre à ses adhérents un atelier d'aide à la réparation, une piste vélo école et des animations…

Enfin, notre politique d'animation a évolué, avec une fête du vélo étendue et l'opération "faites vos courses à vélo" qui a été mise en place en partenariat avec les commerçants de Caen…

Notre politique cyclable ne se résume pas au linéaire de piste mais s'engage sur l'ensemble des facteurs incitatifs. Il reste encore à faire. Un plan se travaille années après années et notre volonté est réelle (budgets en augmentation, nouveaux axes de travail) pour faire de Caen une ville cyclable.

 

Texte commun aux trois groupes de la majorité

 

Les élus du groupe Caen vous appartient
Grégory Berkovicz, Nathalie Bourhis, Véronique Bouté, Dominique Duval, Catherine Girault, Nicolas Joyau, Philippe Lailler, Richard Lecaplain, Patrice Michard, Rudy Niewadomski, Mireille Noël, Aristide Olivier, Sonia De La Provôté, Anne Raffin, Sophie Simonnet, Morgan Taillebosq.