Contenu non disponible, Merci de retourner votre smartphone
logo CAEN.fr

Formulaire de recherche

Accueil Mairie Conseil Municipal Expression politique Minorité / Élus du groupe "Citoyens à Caen - PRG" République : l'espace public confisqué
Minorité / Élus du groupe "Citoyens à Caen - PRG"

République : l'espace public confisqué

Minorité / Élus du groupe "Citoyens à Caen - PRG"

République : l'espace public confisqué

Trois séances de « concertation publique » entièrement orchestrées par une société privée : voilà la méthode utilisée par Joël Bruneau pour décider des aménagements de la place de la République, à hauteur de 7 millions d'euros...

Comment peut-on réduire la question de cette ancienne « Place Royale » à la présence de jeux d'eau et de bancs, en négligeant ainsi l'histoire du lieu, les questions des rues et des accès, des conflits d'usage, le rôle culturel et économique de cette place dans l'ensemble du centre-ville ?

D'une part, la dimension politique de cet espace public et de son avenir a ainsi été volontairement confisquée aux habitants. D'autre part, à aucun moment, les élus de la majorité actuelle n'ont eu le courage de dire que ce projet – financé par la Ville – était au service, non de la population, mais d'un projet financier privé. Ils se contentent de nous servir de belles images et du vernis de l'apparence qui masquent la réalité : cet espace serait condamné à servir de vaste parvis au centre commercial – aussi monstrueux que ringard – voulu par la majorité municipale.

L'architecture et l'urbanisme exigent d'un élu qu'il ait une vision politique, qu'il soit le garant du respect du lieu, de son contexte et de son histoire, et qu'il ait l'ambition de servir d'abord les intérêts des Caennais. On en est loin…

 

Les élus du groupe "Citoyens à Caen - PRG"
Xavier Le Coutour, Claudine Maguet.