Contenu non disponible, Merci de retourner votre smartphone
logo CAEN.fr

Formulaire de recherche

Accueil Mairie Conseil Municipal Expression politique Minorité / Élus du groupe "Citoyens à Caen - PRG" La semaine de 4 jours à l'école : en fait, quel recul !
Minorité / Élus du groupe "Citoyens à Caen - PRG"

La semaine de 4 jours à l'école : en fait, quel recul !

Minorité / Élus du groupe "Citoyens à Caen - PRG"

La semaine de 4 jours à l'école : en fait, quel recul !

Quelques semaines avant de consulter les conseils d'école, le maire de Caen avait précisé sa volonté : « Depuis 2014, l'égalité des chances a toujours figuré parmi les priorités de la Ville de Caen. Le passage à la semaine de 4 jours permettrait à la collectivité de renforcer ses initiatives et d'offrir de nouvelles opportunités pour accompagner l'ensemble des écoliers » (lettre à tous les parents d'élèves de Caen, le 12 octobre 2017).

Sur cet engagement et sur les promesses de nouveaux services contenus dans cette lettre, les ¾ des 37 écoles se sont prononcées pour la semaine des 4 jours.

La présentation de la rentrée 2018 est claire :

  • L'accompagnement à la scolarité qui devait être généralisé pour tous les enfants ne sera mis en place que dans un tiers des écoles, alors que son efficacité est démontrée et que les moyens existent.
  • La consolidation du pôle d'ATSEM (Agent territorial spécialisé des écoles maternelles) se limite à 2 (deux !) postes pour les 37 écoles de la Ville.
  • Le fameux « plan Mercredi » animé par des « enseignants bénévoles » (combien ?) ne figure même pas dans la convention signée entre la Ville et l'État en juin 2018.
  • Enfin, l'achat de tablettes numériques et de mobilier viendra élargir l'offre éducative…

Quelle régression par rapport aux objectifs pédagogiques de la semaine des 4,5 jours…

Aucune information budgétaire n'a été donnée, malgré nos demandes écrites, l'aide de l'État est supprimée et nous apprenons que, par rapport au budget précédent, seulement « une partie des 1,2 millions d'euros ira pour la réussite éducative ».

Toutes ces contradictions, ces imprécisions et ces informations tronquées sont de très mauvais augure et signent un recul prémédité. Elles nous font regretter cette semaine de 4,5 jours qui, elle, concernait tous les enfants de Caen, gratuitement et sans exception, et impliquait de nombreux professionnels de l'éducation.  

Pour Citoyens à Caen, la vocation éducative de la Ville est absolument primordiale car elle est au cœur de toutes les politiques, touchant les enfants – avec leurs parents – au moment où ils se construisent en tant que personne et citoyen.

 

Les élus du groupe "Citoyens à Caen - PRG"
Xavier Le Coutour, Claudine Maguet.