Contenu non disponible, Merci de retourner votre smartphone
logo CAEN.fr

Formulaire de recherche

Accueil Mairie Conseil Municipal Expression politique Minorité / Élus du groupe "Citoyens à Caen - PRG" Pour la Ville, sachons dépasser les limites de nos compétences officielles
Minorité / Élus du groupe "Citoyens à Caen - PRG"

Pour la Ville, sachons dépasser les limites de nos compétences officielles

Minorité / Élus du groupe "Citoyens à Caen - PRG"

Pour la Ville, sachons dépasser les limites de nos compétences officielles

Lorsqu'il a imaginé le Mémorial, Jean-Marie Girault a-t-il pensé aux limites et au cadre étroit des compétences municipales ? Probablement pas. Son objectif était simple et ambitieux : promouvoir la Paix, la Liberté et l'Amitié entre les peuples. Aujourd'hui, cette idée nous a tous enrichis et a largement dépassé les limites de la Ville de Caen.

Il nous faut persévérer dans cette liberté d'imaginer et conserver cette audace de franchir les lignes de nos compétences officielles.

  • Ainsi, plusieurs combats – parmi beaucoup d'autres – peuvent être les nôtres :Créé en 2016, le réseau des « villes-refuges » offre un accueil aux premières victimes des dictatures, journalistes, écrivains ou artistes parce qu'ils portent une voix. La participation de notre Ville à ce réseau signerait une autre vision de la ville, une autre dimension de la citoyenneté.
  • L'exclusion de tous ceux qui, en raison de leur éducation ou de leurs fragilités, ne peuvent communiquer dans notre monde « hyperconnecté », et en sont donc exclus. Pour tous ces citoyens, notre Ville peut aller plus loin, contre la fracture numérique ou l'illettrisme, en imaginant une forme nouvelle de service public.
  • Le sort des personnes détenues à Caen, dont beaucoup sont issues de notre région. La préparation de leur sortie, les alternatives à l'incarcération peuvent profiter d'une volonté et d'une participation de la Ville, aux côtés, bien sûr, des administrations et des associations mobilisées sur ces enjeux.
  • Dans notre société de plus en plus rapide, les personnes en transit sont de plus en plus nombreuses. Qu'elles soient étudiants en stage, travailleurs précaires, chercheurs ou migrants, elles trouvent difficilement un accueil dans nos villes. Proposer des formes d'habitat adaptées à ces modes de vie nouveaux, de plus en plus mobiles et souvent transitoires, rendrait notre Ville plus riche de leurs présences et de leurs initiatives.

Tous ces espoirs pour de nouvelles manières de vivre ensemble sont déjà en germe dans notre Ville. Accompagnons-les et associons-nous à leur mise en œuvre.

 

Les élus du groupe "Citoyens à Caen - PRG"
Xavier Le Coutour, Claudine Maguet.