Contenu non disponible, Merci de retourner votre smartphone
logo CAEN.fr

Formulaire de recherche

Accueil Communiqués de presse Politique Sport santé : Caen met en place le sport sur ordonnance
(crédit : Ville de Caen / F. Decaëns)
(crédit : Ville de Caen / F. Decaëns)

Politique Sport santé : Caen met en place le sport sur ordonnance

le 03/05/2017
(crédit : Ville de Caen / F. Decaëns)
(crédit : Ville de Caen / F. Decaëns)
Joël Bruneau, maire de Caen, Gérard Hurelle, maire adjoint chargé des Solidarités, du lien intergénérationnel, de la santé et du handicap, et Aristide Olivier, maire adjoint chargé de la Jeunesse, du sport et de la vie étudiante, accompagnés des partenaires du dispositif, ont présenté ce mercredi 3 mai les modalités pratiques du sport sur ordonnance.

Dès le 15 mai, un patient souffrant d'une pathologie chronique pourra bénéficier d'une prescription médicale pour pratiquer une activité physique encadrée par un éducateur sportif de la Ville. Cette phase expérimentale qui démarre avec un groupe restreint de prescripteurs précède l'extension du dispositif à tous les prescripteurs dès le 1er septembre. L'objectif est de favoriser la pratique d'une activité physique pour les personnes malades ou porteuses d'un handicap à des fins thérapeutiques.

Compte tenu des enjeux, tant en termes de santé publique que d'égal accès au sport, la politique Sport santé figure parmi les priorités de la Ville de Caen.

Le dispositif sport sur ordonnance est un des axes de cette politique. Il sera par ailleurs intégré dès cette année au contrat local de santé. Il est rendu possible grâce à la dernière loi santé qui permet aux médecins de prescrire une activité physique adaptée à leurs patients atteints d'une affection de longue durée.

Caen rejoint ainsi la vingtaine de villes déjà engagées dans cette démarche. Avec pour particularité d'avoir associé à l'élaboration et à la mise en place de ce dispositif de nombreux partenaires du milieu médical, sportif et institutionnel :

  • l'Union Régionale des Médecins Libéraux (URML),
  • le conseil de l'ordre des médecins,
  • le CHU,
  • l'Etablissement Public de Santé Mentale (EPSM),
  • l'Agence Régionale de Santé (ARS),  la Direction régionale de la jeunesse, des sports et de la cohésion sociale (DRJSCS),
  • la Caisse Primaire d'Assurance Maladie (CPAM),
  • le Régime social des indépendants (RSI),
  • la Mutuelle Sociale Agricole (MSA),
  • l'UFR de médecine,  l'UFR des Sciences et Techniques des Activités Physiques et Sportives (STAPS),
  • le Comité régional olympique et sportif (CROS).

Comment fonctionne le dispositif sport sur ordonnance?

Le sport sur ordonnance propose un parcours pour accompagner les personnes dans un projet personnalisé de pratique autonome d'activités physiques. 300 personnes pourront être prises en charge chaque année. Le parcours et l'accompagnement sont gratuits pour le bénéficiaire.

  • Il s'adresse aux Caennais sédentaires souffrant d'une des 5 pathologies identifiées comme prioritaires par le groupe d'experts médicaux issu des partenaires engagés : la dépression, les troubles psychotiques, les affections de l'appareil locomoteur, l'obésité infantile, le diabète de type 2

  • L'ensemble des médecins de Caen et des communes limitrophes spécialistes des pathologies identifiées ou généralistes pourront prescrire et orienter les patients vers le centre d'accueil "sport sur ordonnance" situé au complexe sportif de la Haie-Vigné.

  • Munie de la prescription médicale la personne sera reçue par une éducatrice sportive de la Ville. Un entretien individuel d'environ 1 heure lui permettra d'être orientée vers une des nombreuses activités encadrées par les éducateurs sportifs de la Ville et de la Communauté urbaine spécifiquement formés aux activités physiques adaptées. Un livret de suivi de prescription lui sera alors remis.

  • Les séances proposées s'articuleront autour des activités nautiques, aquatiques, de la forme (gymnastique douce par exemple), des arts martiaux (taïso par exemple), d'opposition (tennis de table, escrime), Activité Physique Pleine Nature (randonnée, trottinette).

  • Le parcours comprend 30 séances à raison de 2 séances hebdomadaires. Un premier point d'étape sera réalisé à la 10ème séance. De la 25ème séance jusqu'à la fin du parcours l'équipe d'encadrants accompagnera chaque bénéficiaire dans la construction de son projet de pratique autonome en partenariat avec les associations sportives caennaises. Cet accompagnement se poursuivra jusqu'à un an après la sortie du dispositif.

Le dispositif mis en place par la Ville de Caen se distingue par

  • Sa conception participative avec l'ensemble des partenaires associés,

  • L'attention portée au besoin spécifique du bénéficiaire. En effet pour la 1ère fois en France, un accompagnement utilisant le coaching sera proposé. Il permettra à certains bénéficiaires de renforcer leur motivation et de les inciter à pratiquer une activité sportive de façon pérenne,

  • sa dimension scientifique en lien avec l'Université Caen et la mise en place d'une démarche d'évaluation médicale menée par les partenaires institutionnels.
    • La dimension scientifique permettra aux laboratoires caennais, de contribuer à l'évolution de la recherche sur l'impact des Activités Physiques Adaptées sur l'évolution de maladie.
    • L'évaluation médicale alimentera les études nationales et régionales en matière de santé publique.

D'autres actions compléteront le dispositif sport sur ordonnance pour mettre en oeuvre la politique Sport santé de la Ville, comme par exemple :

  • L'ouverture, en accès libre, des terrains de tennis (sauf ceux dédiés au tennis club de Caen),

  • L'installation dans certains équipements sportifs de casiers permettant de déposer ses effets personnels pour pratiquer une activité de plein air (randonnée, footing) pendant la pause méridienne. Des parcours seront proposés au départ de 3 sites : le stade Hélitas, le stade de la fossette et le stade des vaux à la Folie Couvrechef,

  • L'organisation, en octobre prochain, du mois du Sport santé qui s'articulera autour d'événements sportifs festifs, de conférences, de soirées débats, de portes ouvertes, etc. en partenariats avec l'ensemble des acteurs locaux de la santé et du sport.