Contenu non disponible, Merci de retourner votre smartphone
logo CAEN.fr

Formulaire de recherche

  • 591

    C'est la surface d'espaces verts (en hectares) à Caen. Cela correspond à 25% du territoire.
  • 106 538

    C'est le nombre d'habitants à Caen (chiffres Insee 2014)
  • 4

    pôles de vie des quartiers offrent un service de proximité aux habitants.
Accueil Ville à vivre Santé Plan local de santé

Plan local de santé

Le pôle de santé de la Grâce-de-Dieu a vu le jour en 2010. (crédit : Ville de Caen / MC Chantrait)
Le pôle de santé de la Grâce-de-Dieu a vu le jour en 2010. (crédit : Ville de Caen / MC Chantrait)

Plan local de santé

À Caen, une démarche innovante de santé publique est réalisée en lien avec les habitants. Le Plan local de santé assure la cohérence des actions de santé sur le territoire, afin de réduire les inégalités et d'améliorer l’accès aux soins et à la prévention.

Le Plan local de santé est piloté par la Ville de Caen, en collaboration avec l'Agence régionale de santé (ARS). Il s'appuie sur un diagnostic local partagé, réalisé en 2011, et définit des priorités d'actions pour apporter des réponses adaptées aux Caennais :

  • Promouvoir une bonne hygiène de vie, notamment auprès des populations les plus vulnérables (alimentation, sommeil, hygiène corporelle et bucco-dentaire, prévention des addictions, qualité de l'environnement, prévention et information sur l'éveil à la sexualité, dépistage des maladies sexuellement transmissibles, etc.).
  • Faciliter l'accès aux soins et à la prévention pour tous.
  • Favoriser le bien-être psychique (rompre l'isolement, créer du lien...).
  • Réduire les inégalités sociales et territoriales de santé.

Le contrat local de santé

Réalisé en partenariat avec l'ARS Basse-Normandie et l'État, le contrat local de santé a été signé le 6 novembre 2014. Ses signataires s'engagent à mobiliser partenaires, moyens humains et financiers en faveur des axes stratégiques définis suite à un an de concertation avec l'ensemble des partenaires locaux. Son objectif est de lutter contre les inégalités de santé en fédérant les acteurs concernés.

Il s'appuie sur quatre axes prioritaires :

  • la nutrition : développement d'actions autour de l'alimentation dans les écoles et les structures sociales de proximité ; promotion de la pratique régulière d'activité physique
  • le bien-être psychique : mise en place d'un Conseil local de santé mentale
  • l'accès aux soins et à la santé pour tous :
    • soutenir les actions en direction des personnes éloignées des dispositifs de santé
    • favoriser l'articulation des acteurs des champs sanitaire et social
    • accompagner le déploiement de pôles de santé libéraux et ambulatoires
  • la santé environnementale : actions de sensibilisation pour améliorer le cadre de vie

Consulter le Contrat local de santé (PDF)

Un appel à projets santé annuel

Il soutient les associations locales dans leurs actions de prévention, autour des axes prioritaire du contrat local de santé.

Les candidatures se font chaque année entre mi-février et début avril. Les documents sont disponibles en ligne dans la rubrique Actualités.

Les rencontres de la santé 

Ce rendez-vous proposé en novembre par la Ville et l'ARS, convie le grand public à s'informer sur les principaux enjeux locaux de santé publique. Cette soirée de débat réunit professionnels et élus locaux autour d'une thématique.

Le Conseil local de santé mentale

Le CLSM est une plateforme de concertation et de coordination entre les élus locaux et le service de psychiatrie publique, pour la définition en commun des politiques locales et des actions à entreprendre pour l’amélioration de la santé mentale de la population concernée.

Le CLSM caennais, lancé fin 2016, s’est engagé sur quatre axes généraux :

  • Mieux comprendre l’organisation des soins,
  • Améliorer l’accès aux soins,
  • Agir sur les conséquences sociales des troubles psychiques,
  • Lutter contre la stigmatisation et améliorer l’accès aux droits fondamentaux.

Le CLSM s’est doté d’un comité de pilotage, présidé par le Maire de Caen, et composé de représentants de la Ville, de l’ARS, du préfet, de l’Établissement public de santé mentale, du CHU, des associations d’usagers ou d’aidants.

Des groupes thématiques travaillent à la mise en œuvres d'actions concrètes : élaborer des formations, préparer des évènements, tels que la semaine d’information en santé mentale, ou étudier des pistes face à des situations particulièrement complexes.

D'autres actions, au quotidien

  • Aide logistique et financière à l'organisation de manifestations locales relayant des campagnes nationales
  • Soutien aux actions de prévention : éducation nutritionnelle, mobilité durable et physique (vélo, marche...), etc.
  • Mise en place de groupes de travail pour améliorer la santé de populations spécifiques (étudiants, personnes âgées...)