Contenu non disponible, Merci de retourner votre smartphone
logo CAEN.fr

Formulaire de recherche

  • 591

    C'est la surface d'espaces verts (en hectares) à Caen. Cela correspond à 25% du territoire.
  • 106 538

    C'est le nombre d'habitants à Caen (chiffres Insee 2014)
  • 4

    pôles de vie des quartiers offrent un service de proximité aux habitants.
Accueil Projets Renouvellement urbain de la Guérinière

Renouvellement urbain de la Guérinière

La place de la Liberté : le cœur du quartier de la Guérinière fait peau neuve (crédit : Ville de Caen / F. Decaëns)
La place de la Liberté : le cœur du quartier de la Guérinière fait peau neuve (crédit : Ville de Caen / F. Decaëns)

Renouvellement urbain de la Guérinière

Construit à la fin des années 1950, le quartier de la Guérinière compte aujourd’hui plus de 6000 habitants. Il fait l’objet d’un programme de renouvellement urbain (PRU).

Les objectifs du renouvellement urbain

  • Ouvrir le quartier sur la ville
  • Dynamiser le cœur du quartier (place de la Liberté, quare de la Justice)
  • Renforcer la mixité sociale en construisant de nouveaux logements
  • Développer les activités au nord du quartier (espace Jean Monnet)
  • Rénover de nombreux logements existants

L'Agence nationale pour la rénovation urbaine (ANRU) finance ces projets à hauteur de 55,5 millions d'euros.

Un cœur du quartier renforcé

Depuis 2013, un important programme de travaux est engagé pour dynamiser le centre du quartier et l'ouvrir sur la ville.

Le projet s’appuie sur :

  • un habitat nouveau et diversifié pour améliorer le confort des habitants, accueillir de nouvelles familles et conforter les activités commerciales
  • Des espaces publics réaménagés : la place de la Liberté, la rue de la Guérinière, le square de la Justice, la rue Lamartine
  • D’ici 2020, la construction de près de 80 logements seront sur la Place de la Liberté, intégrant des commerces en rez-de-chaussée, permettant de reloger les commerçants en place et d’en accueillir de nouveaux.

Des transformations sur l'ensemble du quartier

Au Nord, le secteur Guillaume de Normandie accueille un nouveau pôle gérontologique, l’EHPAD Reine Mathilde : une réponse innovante à la prise en charge des personnes âgées en perte d'autonomie avec un établissement d'hébergement pour personnes âgées de 110 lits, une unité Alzheimer et une plate-forme de services d'aides et de soins.

À côté de l'EHPAD, un Hôtel des Associations verra bientôt le jour. Conçu comme un bâtiment modulable et à faible consommation énergétique, il offrira de nouveaux locaux aux associations présentes sur la ville. Sa livraison est prévue en juin 2018.

Le secteur de la Charité, après plusieurs années de transformations, offre désormais de nouveaux logements sur le quartier, dans un cadre préservé, dont une résidence service séniors.