Contenu non disponible, Merci de retourner votre smartphone
logo CAEN.fr

Formulaire de recherche

  • 591

    C'est la surface d'espaces verts (en hectares) à Caen. Cela correspond à 25% du territoire.
  • 108 793

    C'est le nombre d'habitants à Caen au 1er janvier 2011.
  • 4

    pôles de vie des quartiers offrent un service de proximité aux habitants.
Accueil Ville à vivre Prévention et sécurité Risques majeurs (DICRIM) Le risque de mouvements de terrain dans la commune

Le risque de mouvements de terrain dans la commune

Mouvements de terrain dans les Alpes (crédit : Wikipedia / Arnaldo Zitti)
Mouvements de terrain dans les Alpes (crédit : Wikipedia / Arnaldo Zitti)

Le risque de mouvements de terrain dans la commune

Le DICRIM synthétise les risques majeurs sur la commune.

Situation

Depuis des siècles, la pierre de Caen est extraite pour la réalisation de monuments ; de nos jours les carrières en exploitation se situent à plus de 20Km de Caen à Cintheaux.

Certaines des anciennes exploitations sont occasionnellement sujettes à des affaissements, à des fontis, à de petits éboulements.

Réglementation, prévention

Toutes les traces présumées d’exploitation sont signalées dans l’ancien POS carrier mais le périmètre d’aléas est de fait plus restreint et correspond aux zones de carrières souterraines sensibles confortées ou non.

Chaque vendeur ou bailleur amené conformément à l'article L 125 du code de l'environnement à informer l'acquéreur ou le locataire de biens immobiliers, bâtis ou non, des risques naturels et technologiques majeurs intéressant les biens utilement se référer :

• aux tableaux détaillant à l'adresse cadastrale les périmètres d'information des risques mouvements de terrain (PDF)
• aux extraits semi-détaillés de périmètres d'information des risques mouvements de terrain (PDF) , ou apparaissent les voies, le nom des voies et les bâtiments structurants.

Interventions de la commune

Travaux

A l'occasion de l'urbanisation de la zone d'aménagement concertée de Beaulieu, un grand nombre de carrières souterraines ont été confortées voire comblées.

Certains murs de soutènement propriétés de la ville et situés en limite de voirie ont été purgés, repris et drainés.

Surveillance

Les fronts de taille du Château et de la vallée des jardins, zones de promenades, font l'objet d’un suivi attentif.

La totalité des zones est répertoriée et surveillée, les carrières visitables sont régulièrement examinées,chaque effondrement est répertorié.

Règlementation

Les sondages de sols connus sont cartographiés et archivés. A l'occasion des notes de renseignements d'urbanisme, des demandes des notaires ou des bureaux d'études, les services municipaux renseignent de façon plus précise le demandeur.

En cas de péril sur le domaine privé, le maire délègue les services qui travaillent si nécessaire avec un expert judiciaire.

Les mesures à prendre par l‘usager

Quelques Conseils

Avant

  • Entretenir vos ouvrages (murs de soutènement, talus...)
  • Vérifier entre voisins la propriété de l'ouvrage, la faire stipuler par acte notarié et relevé de géomètre expert
  • S'informer des risques encourus auprès de la Mairie (NRU, PC, DICT…)
  • Respecter les règles de construction
  • S’informer : Standard mairie 02 31 30 41 00 Service urbanisme 02 31 30 44 02 Service carrières 02 31 30 42 58

Pendant

  • Ne pas entrer dans une zone sinistrée
  • Prévenir les autorités : Pompiers 18 Police 17
  • Assurer les premières mesures de sécurité (balisage...)
  • S'éloigner suffisamment

Après

  • Evaluer les dégâts et dangers
  • Réparer ou reconstruire