Contenu non disponible, Merci de retourner votre smartphone
logo CAEN.fr

Formulaire de recherche

Accueil Publications Les achats de végétaux

Publication

Environnement et Cadre de Vie

Travaux de l'éco-jardinier

Les achats de végétaux

Publié le 06/04/2018

Avec le retour des beaux jours, revient l'envie de jardiner...

Avril rime avec réveil de la nature, c’est donc, pour le jardinier, encore le moment de planter des vivaces ou des ligneux ! Il existe plusieurs moyens pour dénicher la perle rare, celle qui se plaira dans votre jardin ou sur votre balcon. Voici quelques pistes pour faire le meilleur choix.

- L’achat de plantes par correspondance 
Attention aux photos et descriptifs flatteurs ! Gardez bien en tête l’exposition de votre terrain et la nature de votre sol, ces seuls éléments doivent déterminer votre achat. En effet, la photo peut être trompeuse et vous donner une idée de la plante adulte… ou au bout de plusieurs années.

- L’achat en magasin
Lorsque vous achetez en jardinerie des vivaces, elles sont souvent accompagnées d'un chromo qui renseigne sur les conditions de plantation, la couleur de la floraison... N’hésitez pas à vérifier la couleur des inflorescences grâce à celles déjà épanouies car des mélanges peuvent arriver.
Au printemps, s’il est trop tard pour planter les arbres à racines nues, il est toujours possible de le faire pour les végétaux en container. Au moment de l’achat, vous remarquerez qu’ils disposent d’une étiquette sur laquelle figure le nom du végétal ainsi que la mention tels que 40/60. Ces chiffres correspondent à la hauteur du sujet en centimètre, à partir du collet et jusqu'à la branche la plus haute.
D’une manière générale, au moment de l’achat, pensez à observer la plante, afin de déceler la présence d’éventuels insectes, maladies : le feuillage doit être sain. Quant aux racines, elles doivent tapisser, sans excès, l'intérieur du pot. Un test simple : la plante doit facilement s’extraire du godet. Si elles sortent du pot par le fond ou forme un « chignon » de racines à l’intérieur du pot, cela signifie que la plante a passé beaucoup de temps dans le contenant. Evitez l’achat ou pensez à démêler l’amas de racines au moment de la plantation. L’enracinement de la plante en sera facilité.
Préférez les plants les plus ramifiés, touffus et à plusieurs tiges … à ceux les plus hauts. Ces derniers ne se développeront pas plus pour autant. Davantage ramifiée, la plante aura un développement plus régulier et équilibré.
Au moment de l’achat, privilégiez les sujets en boutons plutôt que ceux en pleine floraison. En effet, leur reprise sera facilitée et vous profiterez d’une floraison plus longue.
Mêmes conseils pour le choix des plants potager. Choux, laitues, batavias sont conditionnés en micro-mottes et cultivés proches les uns des autres. Soyez attentif à ce qu’ils ne présentent aucune trace de pourriture. La présence de feuilles jaunes à la base pouvant être le signe d’un manque de rigueur dans le suivi.
Que penser des végétaux (promotion ou autre) vendus en supermarchés ? Comme pour tout achat, détaillez la plante : aspect général, enracinement… A noter que l’approvisionnement des magasins pour le week-end à généralement lieu dès le jeudi ou le vendredi. Privilégiez-donc ces jours pour vos achats afin d’éviter la foule et de bénéficier du premier choix.
Enfin, conservez les justificatifs de vos achats de plantes, ticket de caisse ou bon de réception. Ils vous permettront (selon les conditions de chaque magasin) de faire un échange en cas de non reprise ou de plante « morte ».

Prenez le temps de choisir vos plantes en respectant leurs besoins et leur cycle de développement. N’hésitez pas à questionner, comparer… avant de faire vos achats afin d’éviter les surprises !

 

Retour aux publications