Contenu non disponible, Merci de retourner votre smartphone
logo CAEN.fr

Formulaire de recherche

Accueil Publications En mai, l’ail des ours

Publication

Développement durable / Environnement et Cadre de Vie

Plante du mois

En mai, l’ail des ours

Publié le 30/04/2018

Nom scientifique : Allium ursinum L.

Famille : Alliacées

Le printemps est là et nous invite à la promenade ! Profitez-en pour partir à la découverte des sous-bois, un trésor de biodiversité.

Au cours de votre exploration, vous apercevrez certainement de larges plates-bandes de fleurs blanches. Est-ce du muguet ? Froissé, le feuillage dégage une forte odeur qui nous renseigne sur cetteplante : il s'agit de l'ail des ours.

La partie souterraine de cette plante est constituée d'un petit bulbe blanc, à partir duquel se développent 2 feuilles ovales lancéolées et longuement pétiolées. Elles mesurent entre 2 et 5 cm de large et, contrairement à celles du muguet, sont molles.

Le feuillage apparaît à partir de février-mars et sera rejoint par les inflorescences entre avril et juin. Les fleurs, d'un blanc pur, sont regroupées en ombelle sur un pétiole pouvant atteindre 45 cm de haut.

L'ail des ours apprécie une situation légèrement ombragée et un sol frais, d'où sa présence en sous-bois. Sa résistance aux maladies et sa facilité de culture en font une plante très commune. Elle est ainsi présente dans l'ensemble de l'Europe ainsi que dans le nord de l'Asie.

Des traces de cette plante, sous forme de pollen, ont même été retrouvées sur d'anciennes habitations datant du néolithique. Outre des qualités culinaires et médicinales, Allium ursinum était réputée pour ses propriétés "magiques". Ainsi, il suffisait d'en jeter quelques pieds dans une rivière pour la purifier. Ou bien encore, une femme enceinte se devait d'en porter pour protéger son enfant.

Les bulbes comme les feuilles sont comestibles à condition d'être récoltées avant l'apparition des fleurs. Ces dernières, au goût plus piquant, peuvent également être consommées. Cette plante peut être utilisée comme légume ou condiment, en mélange dans les salades par exemple. Comme les épinards, il est également possible de cuire les feuilles ou bien de les mélanger avec du beurre. Cru, l'ail des ours est riche en vitamine C et aide à réduire l'hypertension artérielle. Il est également connu pour ses qualités antiseptiques et vermifuges.

Quant à son nom "ail des ours", il s'explique par le fait que l'apparition de la plante coïncide avec le réveil des ours au printemps, qui recherchent cette plante !

Attention toutefois au moment de la récolte car une confusion des feuilles d'Allium ursinum avec celles du muguet ou de l'Arum est possible. Or, ces 2 végétaux sont toxiques. Pour éviter toute erreur, froissez et sentez le feuillage !

Retour aux publications