Contenu non disponible, Merci de retourner votre smartphone
logo CAEN.fr

Formulaire de recherche

Accueil Publications Les plantes vous protègent des moustiques!

Publication

Environnement et Cadre de Vie

Travaux de l'éco-jardinier

Les plantes vous protègent des moustiques!

Publié le 30/06/2017

Des solutions naturelles ....

Certes des produits efficaces à pulvériser existent mais leur impact pour l'environnement et notre santé restent discutables.

Des solutions naturelles, dont l’efficacité est suffisante pour limiter l’impact de leur présence le temps d'une soirée, existent et sont faciles à mettre en œuvre.

Voici quelques conseils :

Agir en amont en limitant les lieux de pontes par :

  • la suppression des eaux stagnantes : couverture des bacs de récupération d'eau de pluie ou retrait de l'eau stagnante des soucoupes de plantes,
  • l'installation de poissons dans les bassins qui mangeront les larves.
  • Favoriser la présence d'animaux prédateurs :
  1. les araignées sont des prédateurs implacables pour lesquelles il suffit de laisser des espaces peu perturbées pour favoriser leurs toiles,
  2. les hirondelles sont également des agents très efficaces durant la journée et que l’on peut aider en installant des nids artificiels sous le toit,
  3. les chauves-souris sont complémentaires puisqu’elles agissent dès la tombée de la nuit.

La meilleure façon d’optimiser leur présence est simplement de supprimer les pesticides de son jardin.

Planter des végétaux aux propriétés insectifuges (= qui repousse) reconnues telles que :

  • la tanaisie (Tanacetum vulgare), une vivace commune au feuillage très aromatique à planter à proximité des lieux de vie. Une efficacité qui perdure une fois sèche.
  • la mélisse officinale (Melissa officinalis) dont l'odeur d'agrume (citron) n'est guère appréciée des moustiques. Cette vivace comestible se développe très bien dans nos jardins et se ressème à volonté !
  • le pélargonium odorant, basilic à petites feuilles ou encore thym citron et verveine citronnelle….
  • Et bien sûr la lavande dont les mérites ne sont plus à prouver ! A planter en association autour de la terrasse ou dans une jardinière sur la fenêtre de la chambre. L'exposition ensoleillée est indispensable car elle conditionne le développement des odeurs ! Concernant l'arrosage, le suivi est indispensable à une telle exposition et s'effectue de préférence en fin de journée. N’hésitez pas à pailler vos cultures pour limiter les pertes par évaporation...

Pourquoi moi ?

Les moustiques ont-ils des proies privilégiées ?

Pourquoi certaines personnes sont-elles piquées et pas leurs voisins ?

Voici quelques éléments qui peuvent nous rendre "attractif" pour le moustique :

  • le "dioxyde de carbone" expiré par les êtres humains (personnes corpulentes notamment) peut être détecté par l'insecte piqueur à 50 m,
  • l'acide lactique ou urique et l’ammoniaque contenus dans la sueur,
  • les bactéries présentes dans notre peau et contenu en plus ou moins grand nombre selon les personnes,
  • certaines couleurs telles que le noir, le rouge ou le bleu foncé.
Retour aux publications