Aller au contenu principal
-A +A
Agrandir / réduire la taille du texte
Imprimer la page Formulaires de contact
Partager la page
Inverser le contraste
Facebook @CaenOfficiel

À Caen, la culture se déconfine

œuf cassé
Culture(s) Publié le 23/04/2021

En cette période de crise sanitaire qui se prolonge, la Ville de Caen, aux côtés des acteurs du territoire, a souhaité proposer une programmation d’actions culturelles hors les murs permettant à tous, sur l’ensemble de la ville, d’accéder à l’art, sous toutes ses formes et de manière pluridisciplinaire.

Propositions culturelles à voir

Expositions sur panneaux dans les quartiers

Les œuvres du Musée des Beaux-Arts de Caen s’exposent dans les quartiers pendant 6 mois !

Une exposition itinérante, composée de 20 reproductions d'œuvres, proposée dans 2 quartiers.

Démarrage à la Folie-Couvrechef à partir du 7 mai, puis à la Grâce-de-Dieu fin mai.

Parcours "Swag"

Swag s’appuie sur les tableaux du musée pour présenter différents styles vestimentaires à travers les siècles.

Parcours "Les échappées"

"Les échappées" a été conçu comme autant d’images de paysages qui suggèrent l’évasion.

Projections dans les quartiers avec le cinéma Lux

En mai et juin à la tombée de la nuit

Du cinéma en plein air de son balcon ou de sa fenêtre. Dès la tombée de la nuit, les murs d'immeubles deviendront des écrans géants.

Des séances de courts-métrages produits par les musées de la Ville de Caen, programmées avec l'appui du cinéma Lux, à découvrir entre voisins tout en respectant les distanciations. 

Au programme : 

  • Le "peuple du musée" : 1 anecdote, 1 artiste, 1 métier : pastilles de 3 minutes par le Musée des Beaux Arts (exposition Pinocchio de Jim Dine, nouvel accrochage, présentation d'artistes comme Fromanger et Gelzer)
  • L'œuvre expliquée en 2 minutes par le Musée de Normandie : le "graffiti" des abbayes au château de Caen, le trophée Paynel, collection permanente, exposition Carnavals

Mais également, des vidéos à destination des scolaires ou un dessin animé sur l'histoire du Château.

Arts visuels

L'art en vitrine

De juin à juillet

L'association "A venir", jeunes artistes diplômés de l’Ésam, investit les vitrines des commerces vides avec des œuvres d'art et des installations

Containers, par l'association " L'Unique"

De mai à juillet

L'association L'Unique expose 2 à 3 containers "musée mobile d'art contemporain" déposés dans l'espace public. Les oeuvres sont visibles grâce à des "oculus", pratiqués dans les parois du container. 

Spectacles et concerts de rues

De mai à septembre

Ces spectacles sont à suivre dans les quartiers. Afin d’éviter des rassemblements trop nombreux, contraires aux consignes sanitaires, la Ville ne communique pas pour le moment sur les lieux exacts.

Troupe des Rêveurs New world

Les mercredis et/ou samedis des mois de mai et juin

La troupe des rêveurs New world rassemble des artistes de diverses disciplines. Sous forme de solos et de duos d’une durée de 7 à 10 min, ils investissent un quartier pour aller à la rencontre des habitants.

Compagnie Amavada

Les mercredis et/ou samedis des mois de mai et juin   

Les musiciens et chanteurs d'Amavada se produisent en petite formation à différents endroits de la ville, de façon impromptue, dans des styles variés.

Compagnie L'écrit du son

Les mercredis et/ou samedis des mois de mai et juin    

Dispositif de lecture itinérante de poésies, dans les transports en commun de la ville, avec un accompagnement sonore. ar la compagnie L'écrit du son.

Musiques au jardin         

En septembre, parc de Secqueville - Coulée verte de Beaulieu

Avec l'intervention des jardiniers de la ville qui deviennent le temps d'un concert, co-créateurs du projet.

Le spectacle Les pieds dans l'herbe propose au public une approche simple et originale pour favoriser la connaissance du milieu naturel.

Avec la participation d'Alain Bougrain-Dubourg (textes), Abdelghani Benhelal (musique Kabyle) et Pierre Scheyder (piano).

Concerts instantanés

Les mercredis et/ou samedis des mois de mai et juin

Le Collectif Pan se met aux balcons et investit les parcs de la ville, en donnant des concerts acoustiques de jazz et musiques improvisées de musiciens normands, en solo ou duo.

À écouter directement dans la rue, au pied de son immeuble, sur un banc ou depuis son balcon.

Mamm Gohz

Début juillet, en lien avec le festival Récidives

Par la compagnie Les yeux creux, en partenariat avec le Sablier pôle des arts de la marionnette en Normandie : marionnette portée, à taille humaine, forme déambulatoire, causeries de rue.

Géocaching du patrimoine

 En juillet et août

Avec le Musée de Normandie, l’Office de Tourisme Caen la mer et le Centre des ressources : Archives et Documentation de la Ville de Caen.

Abonder les caches présentes sur le territoire caennais avec un parcours thématique pour valoriser le patrimoine ancien et historique de la ville.  

Propositions culturelles à entendre

De mai à septembre

Par le réseau sonore de la ville, le public pourra écouter :

  • Les répétitions de l'Orchestre régional de Normandie pour le poème d’Ernest Chausson, enregistrées au théâtre de Caen. Jusqu’au 20 juin.
  • Des playlists du Cargö, pour découvrir différents groupes locaux accueillis en résidence : chanson française, hip hop, rock…

Date de publication: 23/04/2021

Dernière mise à jour de la page: 04/05/2021 à 10h54