Aller au contenu principal

Alerte infos

À l'occasion de la Fête de la Musique, vendredi 21 juin, des restrictions de circulation et de stationnement seront mises en place à partir de 16h dans le centre-ville.

En savoir plus
-A +A
Agrandir / réduire la taille du texte
Imprimer la page Formulaires de contact
Partager la page
Inverser le contraste
Facebook @CaenOfficiel

Recycler ses déchets organiques

bac à compost
L'éco-jardin Publié le 09/04/2019

Avec le printemps, le composteur reprend lui aussi son activité. Mode d'emploi et astuces.

Quels éléments mettre ?

Épluchures de légumes, tontes de gazon, tailles d’arbustes, feuilles sèches, carton brun, marc de café… tous ces éléments ont leur place en quantité raisonnable.

En effet, pour une décomposition correcte, il est primordial de diversifier, alterner et modérer les apports d’éléments.

Mauvaise odeur et nuage de moucherons en quantité ?

Ils peuvent s’expliquer par un excès de matière fraiche (épluchures de légumes notamment) et donc une mauvaise décomposition.

Combien de temps de décomposition ?

Celle-ci peut prendre entre 6 et 12 mois en fonction des matériaux. Accélérateurs naturels tels que l'ortie, la bière… ou bien des tailles d'arbustes, réduites si besoin, permettront également une meilleure aération et donc décomposition de votre tas.

Comment utiliser le compost ?

Lors des plantations automnales d'arbustes, de rosiers, de vivaces, à mélanger à la terre franche dans le trou de plantation.

Trop de déchets à composter ?

Par manque de place ou volonté de respecter la diversité des apports, certains matériaux peuvent être utilisés en paillage

  • dans les massifs : feuilles mortes et branchages (broyés ou simplement réduits en morceaux), 
  • dans le potager : tonte de gazon en couche fine (fraîcheur du sol et réduction du développement de la flore spontanée).

Ces éléments vont favoriser la vie du sol et la présence d’organismes, et leur décomposition constituer un apport de matière organique non négligeable (terre plus facile à travailler, moins de travail du sol, respect des organismes vivants…). 

Date de publication: 09/04/2019