Aller au contenu principal
-A +A
Agrandir / réduire la taille du texte
Imprimer la page Contacter le service avec Acceo Formulaires de contact
Partager la page
Inverser le contraste
Facebook @CaenOfficiel

Projets de quartiers

Consultez les documents relatifs aux projets d'aménagement urbain dans les quartiers de Caen.

A l'horizon 2025, la rue du Général-Moulin sera réaménagée.

Afin de permettre la concertation des habitants, des réunions « publiques » ont été organisées, depuis juin 2022.

L’objectif de ces travaux est pluriel : 

  • améliorer le cadre de vie du quartier, entre autres, en le végétalisant
  • développer les modes doux (piétons, cycles)
  • permettre l’attractivité commerciale du centre de quartier
  • maintenir la desserte des quartiers environnants
  • maintenir une offre de stationnement

Les travaux d'aménagement de la rue commenceront en 2024, pour 9 mois.

Coût de l’opération : 4 990 000 € TTC 

Les travaux se déroulent en plusieurs phases.

Les travaux d’aménagement de la rue du général Moulin ont débuté le 22 janvier 2024. Cette dernière phase comprend les aménagements piétons et cyclistes, les
stationnements et la végétalisation.

L’aménagement se fera en maintenant constamment un sens unique de circulation, de Caen vers Carpiquet.

© Ville de Caen / DR

Le futur aménagement de la rue du Général Moulin

perspective de l'aménagement de la rue du Général Moulin

© Phytolab

Dans les prochaines années, le secteur Secqueville, comprenant entre autres les rues Secqueville, du Chemin vert et le parc de Secqueville, va être transformé.

Parmi les aménagements à venir figurent :

  • La démolition de 5 immeubles, propriétés de Caen la Mer Habitat, rue du Chemin Vert, permettant l'aménagement d'une coulée verte et de liaisons douces le long de la rue du Chemin Vert.
  • La réhabilitation des immeubles de logements sociaux de Caen la Mer Habitat conservés.
  • La construction de nouveaux logements individuels à destination des séniors principalement, sur les secteurs de la rue de Secqueville et de la rue de Cussy : 27 logements au total seront répartis sur 3 sites.
  • L'aménagement à terme du parc de Secqueville, désormais classé "espace vert garanti" dans le PLU de la ville. Ces aménagements seront définis en lien avec les études à venir pour l'intégration du tram sur la rue du Chemin Vert.

Le site des anciens logements des sapeurs-pompiers, situé 105 boulevard Jean Moulin, fait actuellement l’objet de réflexions, en vue d’y développer de nouveaux programmes de logements, en cohérence avec le Plan Local d’Urbanisme de la Ville de Caen.

Depuis le début de l’année 2022, un bureau d’études mandaté par Caen la Mer Habitat, travaille avec les services de la Ville sur un projet d’aménagement qui doit organiser les espaces constructibles et les futurs espaces publics du site.

Ce projet d’ensemble en cours de définition a été présenté aux riverains fin 2022.

 

Au cœur du secteur des Bénédictines, un espace de plus d’1 hectare, constitué de la place Dom Aubourg face à la maison de quartier, de l’ancien terrain de foot désaffecté et de l’espace vert situé entre la haie bocagère et la rue de Mâlon, reste sans aménagement.

Des rencontres avec les riverains sont prévues, pour :

  • présenter le diagnostic réalisé par les services de la ville
  • échanger sur les usages et les aménagements à envisager

Rue des Bénédictins : avancement du projet

Lors de la réunion publique du 2 mai 2019, les riverains du secteur des Bénédictines avaient souhaité rester informés du nouveau projet d’aménagement concernant le terrain anciennement occupé par le bâtiment "OPPBTP". Une demande de permis de construire a été déposée et autorisée le 29 octobre 2020.

Le projet déposé consiste en la réalisation d’un ensemble immobilier de 13 logements (9 collectifs et 3 individuels). Cela représente 520 m² de surface de plancher.

Il est prévu 16 places de stationnement pour un besoin règlementaire de 13. 15 places seront réalisées en sous-sol pour permettre de préserver un cœur d’ilot piétonnier.

Deux accès à la parcelle sont prévus : un sur la rue des Bénédictins et un sur la rue des Clos.

La rue de Bellivet

Au cœur du centre-ville, la rue de Bellivet présente un profil vétuste. Elle va connaitre la même transformation que les rues alentours, conformément au projet global d'aménagement du secteur piétonnier. 

Les travaux d'aménagement consistent en : 

  • l'amélioration des espaces végétalisés, la plantation d’arbres
  • la rénovation de l'ensemble des réseaux 
  • la requalification de l’éclairage public
  • le renouvellement du mobilier urbain : bancs, poubelles, arceaux vélos
  • l'aménagement de surface, en pierres naturelles

Au total, 1 500 m² seront aménagés. Les travaux dureront 11 mois.

Le montant de cette opération est estimé à  1 253 000 € TTC, financés par la Communauté urbaine Caen la mer et la Ville de Caen.

La première tranche de travaux commence en septembre 2023. Elle se décompose selon les phases suivantes : 

L'îlot Bellivet

L’ancien cinéma Pathé est fermé depuis mai 2013 et constitue une friche en plein centre-ville. Ce bâtiment des années 1930 a connu d’importantes modifications au cours du siècle, au gré des usages. 
A ses côtés se dresse l’hôtel de Than, classé depuis 1930 (toitures, façades et cour correspondant à l’ancien jardin), qui a fait l'objet d'une rénovation en 2018.

Un nouveau projet immobilier sera développé sur le site de la friche Pathé, il prévoit la démolition de l’ancien cinéma et des deux cases commerciales.

Le projet compte 3 000 m² de surface de plancher dont 1 500 m² de commerces et 1 650 m² de logements (12 logements + 16 places de stationnement).

Le permis de construire a été délivré le 15 décembre 2022. Les architectes Millet-Chilou-Gardette sont en charge du projet. 

© Images in Situ
© Images in Situ

Suite à la démolition de l'ancienne MJC fin 2022 sur le secteur Venoix, le "terrain vague" à l'arrière du 17b et de l'école Jean-Moulin est à réaménager.

Les propositions d'équipements se font en lien avec les habitants du quartier. 

Ilot urbain situé derrière l'université de Caen, la cité de l'Oreille se renouvelle progressivement. Certains logements énergivores et non accessibles aux personnes à mobilité réduite vont être réhabilités

L'offre de logement sera également diversifiée. 

Dernière mise à jour de la page: 22/01/2024 à 16h43