Aller au contenu principal
-A +A
Agrandir / réduire la taille du texte
Imprimer la page Formulaires de contact
Partager la page
Inverser le contraste
Facebook @CaenOfficiel

Abracadabra

Feuilles de Ruizia cordata
Carnet vert Publié le 07/01/2020

Protéger une plante aux propriétés magiques et éviter ainsi qu'elle ne disparaisse...

 

 

 

 

 

Les végétaux peuvent être utilisés de mille façons : cuisine, textile, teinture, menuiserie… mais saviez-vous que certains sont plus particulièrement appréciés pour leur propriétés magiques ? Prenons l’exemple de Ruizia cordata, endémique sur l’Ile de la Réunion. Tellement utilisé il a bien failli disparaître du patrimoine végétal local.

  • Les parties de la plante utilisées

L’écorce : elle permet de réaliser une tisane qui, accompagnée de quelques formules magiques, sert à jeter des sorts.
La récolte de l’écorce par les « tisaneurs » cause à terme la mort de l’arbre. Tandis que d’autres habitants abattent l'arbre afin qu’il ne puisse pas servir à des fins funestes…
Le bois : une rondelle de ce bois est vendue très chère car elle permet la fabrication de talismans de protection. Elle est coupée en 3 parties, avec chacune des propriétés spécifiques : l'une est déposée dans l'armoire, la seconde se porte dans une poche du pantalon et la dernière reste à macérer durant 10 min dans l'eau pour fabriquer une boisson revigorante.
 

  • Un sauvetage in-extremis

Dans les années 70, il ne restait plus que 3 sujets en milieu naturel sur l’Ile de la Réunion. Le Conservatoire Botanique National de Brest est à l’origine de la réintroduction. Ainsi, grâce à des boutures de pieds mâles et femelles puis à une fécondation manuelle des fleurs, des sujets ont pu être replantés sur l'île, tant en milieu naturel que dans les jardins publics et privés. Néanmoins, les zones sauvages de préservation sont gardées secrètes pour optimiser leur survie.

 

Date de publication: 07/01/2020