Aller au contenu principal
-A +A
Agrandir / réduire la taille du texte
Imprimer la page Formulaires de contact
Partager la page
Inverser le contraste
Facebook @CaenOfficiel

Risques majeurs (DICRIM)

Dans le cadre des lois sur l'organisation de la sécurité civile, la Ville de Caen a détaillé les risques naturels et technologiques auxquels est soumise la commune dans le DICRIM (Document d'Information Communal sur les Risques Majeurs), dont vous trouverez les grandes lignes sur cette page.

L'alerte, le secours et l'hébergement d'urgence sont des dispositifs communs à tous les risques.

Système d'alerte des populations 

Le système d'alerte consiste en une sirène avec un signal d'alerte propre aux risques majeurs. Il consiste en trois cycles successifs d'une durée de 1 minute et 41 secondes chacune et séparés par un intervalle de 5 secondes, d'un son modulé en fréquence.

Le signal de fin d'alerte est continu pendant 30 secondes.

Services opérationnels d'urgence

  • Les sapeurs-pompiers sont chargés des secours aux personnes victimes d'accident ou sinistres, et de leur évacuation d'urgence. Ils sont administrés par les départements et placés sous l'autorité du préfet.
  • Les services médicaux d'urgence (les SAMU) et les médecins des sapeurs-pompiers sont chargés de la médicalisation des victimes.
  • Ils sont formés à la médecine de catastrophe.
  • Un centre opérationnel assure la veille permanente à chaque niveau de responsabilité : pour le département il s'agit du Centre opérationnel départemental d'incendie et de secours (Codis) et il intervient dès la première alerte.

Hébergement d'urgence

Les services de secours peuvent être amenés à orienter la population vers des centres d'hébergement d'urgence. Il s'agit d'équipements de la Ville de Caen qui ont été préparés à cet usage et qui peuvent être réquisitionnés en fonction des besoins.

Mode de transport:

Les services de l'Etat (DREAl, ARS, DDTM, DDPP) sont saisis en tant que besoin.
Les services techniques des communes et la police municipale sont également acteurs de la prévention en participant, tout comme les pompiers, à l’élaboration des plans de secours.

Numéros d'urgence

  • Standard mairie : 02 31 30 41 00 ‌
  • Samu : 15 ‌
  • Pompiers : 18 ‌
  • Police : 17 
  • Générique : 112

Liens utiles

Conformément au code de l'environnement, chaque vendeur ou bailleur doit informer l'acquéreur ou le locataire de biens
immobiliers, bâtis ou non, des risques naturels et technologiques majeurs intéressant les biens.Pour cela il remplit un état des
risques naturels et technologiques établi moins de 6 mois avant la date de conclusion du contrat de vente ou de location. 

Inondations

À Caen, l’Orne a connu un certain nombre de crues dont les plus importantes sont celles survenues en 1925, 1974, 1990, 1993, 1995, 1999, 2000. Les plus hautes eaux connues datent de l’hiver 1925. Cette crue dite "centennale" a une probabilité d'un sur cent de survenir d'une année sur l’autre.

Mesures à prendre par l’usager

En prévention

  • Fermer portes et fenêtres
  • Couper gaz et électricité
  • Mettre les produits au sec
  • Prévoir l'évacuation

Pendant

  • Ne pas traverser une zone inondée
  • Ne pas laisser de denrées périssables dans les zones inférieures de l'habitat
  • Si vous êtes bloqué, rester dans les étages supérieurs des habitations

Après

  • Aérer, nettoyer et désinfecter les pièces
  • Prendre contact avec votre assureur, dresser un inventaire, faire des photos
  • Ne rétablir l'électricité que sur une installation sèche
  • Chauffer dès que possible

Mouvements de terrain

Depuis des siècles, la pierre de Caen est extraite pour la réalisation de monuments ; de nos jours les carrières en exploitation se situent à plus de 20Km de Caen à Cintheaux. Certaines des anciennes exploitations sont occasionnellement sujettes à des affaissements, à des fontis, à de petits éboulements.

Mesures à prendre par l’usager

En prévention

  • Entretenir vos ouvrages (murs de soutènement, talus...)
  • Vérifier entre voisins la propriété de l'ouvrage, la faire stipuler par acte notarié et relevé de géomètre expert
  • S'informer des risques encourus auprès de la Mairie (NRU, PC, DICT…)
  • Respecter les règles de construction
  • S’informer : Service urbanisme  

Pendant

  • Ne pas entrer dans une zone sinistrée
  • Prévenir les autorités : Pompiers 18 Police 17
  • Assurer les premières mesures de sécurité (balisage...)
  • S'éloigner suffisamment

Après

  • Evaluer les dégâts et dangers
  • Prendre contact avec votre assureur, dresser un inventaire, faire des photos
  • Réparer ou reconstruire

Séismes

Contrairement aux idées reçues, la France est vulnérable aux séismes même si l'intensité des séismes sur le Calvados n'a
jamais dépassée la magnitude 5 sur l'échelle de Richter (maximum de 9).
La France est découpée en cinq zones de sismicité, Caen étant située en niveau 2 dans une zone de sismicité faible.

Mesures à prendre par l’usager

À la première secousse

  • Abritez-vous sous un meuble solide si vous êtes à l'intérieur,
  • Éloignez-vous des bâtiments si vous êtes à l'extérieur.

Après la première secousse

  • Ne pas traverser une zone sinistrée ni à pied ni en voiture,
  • Couper l'eau le gaz l'électricité,
  • Ne pas téléphoner,
  • Ecouter la radio pour connaître les consignes à suivre,
  • Évacuer à la demande des autorités.

Après les secours

  • Ne réintégrer votre habitation qu'après accord des autorités,
  • Prendre contact avec votre assureur, dresser un inventaire, faire des photos, évaluer le désordre,
  • Ne rétablir l'usage courant de l'électricité, du Gaz et de l’eau que sur une installation vérifiée

Tempêtes

Les tempêtes du 25 au 28 décembre 1999 ont donné lieu à de nombreux dégâts notamment sur les massifs forestiers.
Les règles Neige et Vent établies à partir de statistiques nationales font état de zones plus ou moins sensibles sur le territoire
français ; le Calvados se situe en zone 3 avec des vents de 126 km/h. Ces vents de tempête de 126 km/h sont pris en compte lors de la construction d'ouvrages.
Au quotidien, Météo France émet des cartes de vigilance qui invitent la population à respecter les consignes de précaution.

Mesures à prendre par l’usager

Avant

  • Respecter les mesures préconisées en matière de construction,
  • Se renseigner sur les conditions météo, respecter les consignes,
  • Rentrer le matériel,
  • Annuler les sorties en mer et en rivière,
  • Mettre les grues en débrayage.

Pendant

  • Se déplacer le moins possible,
  • Se renseigner sur les conditions météo, respecter les consignes.

Après

  • Ne pas s'approcher des pylônes et des lignes électriques,
  • Couper arbres et branches qui menacent de s'abattre,
  • Dégager les accès aux habitations,
  • Evaluer les dégâts et dangers, faire des photos, prévenir votre assureur,
  • Réparer ou reconstruire.

Risque technologique industriel à Caen

Sur le territoire de Caen, il n’existe pas de risque SEVESO ; par contre le troisième périmètre de protection du dépôt de produits pétroliers de Mondeville fait obligation d’informer la population caennaise comprise dans ce périmètre aux alentours du Viaduc de Calix.
Sur Caen, le périmètre n'a pas d’incidence sur les interdictions de construire mais concerne pour l’information les entreprises de plus de 50 personnes situées dans la presqu’île portuaire.

Réglementation, prévention

La prévention porte essentiellement sur l'identification des sites à risque puis sur le confinement et le stockage des matériaux.

Mesures à prendre par l'usager

En prévention

Prendre connaissance de la brochure distribuée tous les ans par l'industriel et des affiches apposées dans votre immeuble ou entreprise.

Pendant

  • Ne pas aller sur les lieux de l'accident,
  • Si vous êtes dans le périmètre Z3 de "boil-over", enfermez-vous dans le bâtiment le plus proche ou évacuez selon les consignes diffusées par haut-parleur,
  • Ne pas rester à l'extérieur dans un véhicule,
  • Ecoutez la radio pour connaître les consignes à suivre,
  • Attendre les consignes des autorités ou le signal de fin d'alerte pour sortir (sirène avec signal continu de 30 secondes).

Après

  • Faites-vous examiner en cas de blessure, d'irritation, d'exposition,
  • En cas de dégât matériel, prendre contact avec votre assureur, dresser un inventaire, faire des photos, évaluer le désordre

Risque de transport de matières dangereuses ou radioactives

L'existence dans les zones urbanisées d'installation commerciales ou industrielles nécessite des approvisionnements qui
empruntent les infrastructures routières, ferroviaires, fluviales, maritimes ou des pipelines, oléoducs et canalisations.
Les risques inhérents aux matières transportées peuvent être de type explosion, incendie, dispersion de nuage toxique,
déversement.

La prévention porte essentiellement sur :

  • La résistance mécanique très élevée des contenants,
  • Le confinement et le stockage des matériaux tant sur le lieu de départ que d'arrivée,
  • La codification normalisée sous forme d'icônes et de textes des matériaux transportés,
  • L’identification des zones à risque et la déclaration des dates et itinéraires de transport,
  • La mise en place de protocoles et de moyens de secours par l’industriel.

Le risque majeur de type SEVESO est peu présent dans la région ; Les itinéraires limitent les passages en centre ville et la
desserte d'entreprises à risques classées sur d'autres communes, notamment les zones industrielles de Carpiquet et le dépôt
pétrolier de Mondeville, se fait par des voies de contournement.

Les mesures à prendre par l‘usager

Si vous êtes témoin d'un accident, donnz l'alerte en précisant le lieu, la nature du moyen de transport, le nombre approximatif
de victimes et si possible, le numéro du produit et le code de danger situés à l’arrière du véhicule.

Avant

  • Alerte éventuelle avec sirène .

Pendant

  • Ne pas aller sur les lieux de l'accident,
  • Enfermez-vous dans le bâtiment le plus proche ; ne pas rester à l'extérieur dans un véhicule, Boucher toutes les entrées d'air,
  • Éloignez-vous des portes et fenêtres,
  • Ne pas fumer, ni flamme, ni étincelle,
  • Vous laver en cas d'irritation et si possible, vous changer,
  • Ne pas téléphoner,
  • Écoutez la radio pour connaître les consignes à suivre,
  • Attendre les consignes des autorités ou le signal de fin d'alerte pour sortir (sirène avec signal continu de 30 secondes).

Après

  • Faîtes vous examiner en cas de blessure, d'irritation, d'exposition,
  • En cas de dégât matériel, prendre contact avec votre assureur, dresser un inventaire, faire des photos, évaluer le désordre.

Dernière mise à jour de la page: 28/03/2019 à 13h07