Aller au contenu principal

COVID-19

En raison de la circulation active du virus Covid-19 dans le département, le port du masque est de nouveau obligatoire en centre-ville de Caen.

En savoir plus
-A +A
Agrandir / réduire la taille du texte
Imprimer la page Contacter le service avec Acceo Formulaires de contact
Partager la page
Inverser le contraste
Facebook @CaenOfficiel

Presqu'île

La presqu'île portuaire de Caen fait l'objet d'un projet de reconquête urbaine, qui s'étale sur 20 ans et comprend la création de logements, d'espaces de vie, de commerces, d'activités, d'espaces de détente et espaces verts.

Espaces publics

La Pointe Presqu’île, sur la commune de Caen, est la partie la plus visible et la plus avancée en terme d’aménagements de la Presqu’île. Face au port, elle accueille déjà plusieurs équipements d'envergure. L'aménagement des espaces publics a aussi été restructuré sous l'impulsion du paysagiste Michel Desvigne.

Projets immobiliers 

Après les espaces publics, la Pointe Presqu'île va poursuivre sa mue avec 3 projets immobiliers dont la réalisation est prévue d'ici 2021. Ils proposeront plus de 400 logements, une auberge de jeunesse de 60 chambres et des espaces pour développer l'activité économique, le commerce de proximité, les services et l'animation du quartier.

vue aérienne du projet pointe Presqu'île avec vue sur le lot 3

Perspective aérienne du projet de la pointe Presqu'île.

© Agence CBA
La bibliothèque Alexis de Tocqueville

La bibliothèque Alexis de Tocqueville

© Ville de Caen - François Decaens
Le dôme

Le Dôme

© Ville de Caen - François Decaens
L’école supérieure d'arts et médias de Caen - Cherbourg

L’École Supérieure d'Arts et Médias de Caen - Cherbourg

© Ville de Caen - François Decaens
La base de canoë-kayak

La base de canoë-kayak

© Ville de Caen - Alice Pasqualotti
La promenade Pierre-Berthelot en bordure de canal

La promenade Pierre-Berthelot en bordure de canal

© Ville de Caen - François Decaens
Le Tribunal de Grande Instance

Le Tribunal de Grande Instance

© Ville de Caen - François Decaens
Le tramway à la station Presqu'île

Le tramway à la station Presqu'île

© Ville de Caen - François Decaens
1 / 8

Lot 1 : Le Norway

Très ouvert sur l'extérieur, le bâtiment situé entre la bibliothèque et la base de canoë-kayak s'attache à valoriser le caractère industriel et maritime du site. La maison Savare du quai sera préservé et mis en valeur.

Lot 2 : Cap 360

Situé derrière le Pavillon, cet ensemble immobilier joue sur les lignes et les hauteurs pour donner du rythme au projet et s'inscrire ainsi dans l'environnement de la Pointe Presqu'île. Il accueillera une résidence étudiants, des activités tertiaires et un pôle santé.

Lot 3 : Quai XIX

Situé de l'autre côté de la Grande pelouse, l'espace accueillera :

  • 118 logements dont 17 en locatif social
  • 60 chambres pour auberge de jeunesse
  • 1 300 m² de bureaux et 992 m² de commerces
  • 283 places de stationnement dont environ 80% ouvertes au public, sur le principe du foisonnement.

La Ville de Caen a mis à disposition du public du 1er au 31 juillet 2020, le dossier de participation afférent au projet de construction du lot 3 (réalisation d’un projet de construction à vocation mixte habitat-activité sur une emprise de 6 461 m²).

Vous pouvez télécharger ci-dessous la synthèse  des observations recueillies et propositions du public.

Dans le prolongement de la Pointe Presqu’île et à quelques minutes du centre-ville de Caen, l'EcoQuartier du Nouveau Bassin déploie 40 hectares entre Orne et Canal.

Il accueillera des logements, des espaces de loisirs, des commerces, des bureaux, de l’artisanat, dans un environnement végétal et arboré au bord de l’eau. Il offrira aux habitants et visiteurs du quartier une qualité et un cadre de vie en accord avec les aspirations d’aujourd’hui et les enjeux de demain.

De nouvelles fonctions urbaines viendront s’installer en complément des fonctions maritimes déjà présentes, parmi elles :

  • l’utilisation du grand quai pour permettre l’accostage des grands bateaux, notamment de croisière.
  • la filière nautique existante sur le site et de la développer en lien avec le bassin de Calix.

Chiffres clés

  • Surface : 40 hectares (400 000 m²)
  • Population prévisionnelle : 5 000 habitants
  • 2 500 logements environ
  • 35 000 m² d’activités tertiaire / surfaces dédiées aux activités nautiques, créatives et culturelles, de commerces de proximité et services
  • 50 parcs et jardins publics 
Vue de la rue Cardiff (visuel non contractuel)

Vue de la rue Cardiff

© MVRDV
Vue d'ambiance d'un cœur d'ilot (visuel non contractuel)

Vue d'ambiance d'un cœur d'ilot

© MVRDV
Vue des quais quartier du Nouveau bassin (visuel non contractuel)

Vue des quais

© MVRDV
Vue d'ambiance du parc des rails (visuel non contractuel)

Vue d'ambiance du parc des rails

© MVRDV
1 / 4

Le programme Urbact apporte un soutien aux villes afin de favoriser l’émergence de solutions innovantes et durables à leurs problématiques, qui prennent en compte les dimensions économiques, sociales et environnementales du développement urbain.

La Presqu’île de Caen, qui a bénéficié de la labellisation Projet d'Intérêt Majeur régional en 2019, a suscité l’intérêt de l’Europe via ce programme dès 2016.

    2nd chance : le réveil des géants endormis

    En 2016, la Ville de Caen s’est inscrite dans le réseau porté par la Ville de Naples portant sur la thématique de la réactivation des friches urbaines.

    Le groupe de travail caennais a choisi de travailler sur la réactivation de la Presqu’île, et plus spécifiquement sur deux sites emblématiques de son passé industriel :

    • le tunnel : ancien site de production d’éléments préfabriqués en béton pour la reconstruction de la ville, le bâtiment a été désigné pour le groupe de travail pour accueillir un projet artistique, avec des collectifs culturels qui l’occuperont et organiseront des événements et performances.
    • les tonneaux : ancien entrepôt de stockage, le site sera dédié à l’alimentation et à l’agriculture urbaine.

    RU:RBAN : agriculture urbaine pour villes résilientes

    Cet ancien bâtiment de stockage pour les activités portuaires, inutilisé depuis 2016, deviendra un lieu dédié à l’agriculture urbaine.

    © Quentin Duny

    En 2018, la Ville de Rome - précurseur sur le sujet a constitué un réseau de 6 villes européennes pour travailler pendant 2 ans sur la thématique de l’agriculture urbaine.

    La Ville de Caen a intégré le réseau en cohérence avec la stratégie du projet alimentaire territorial.

    Ce projet s’inscrit dans la continuité du projet 2nd Chance, puisqu’il s’ancre sur la parcelle des tonneaux.

    Située à proximité du parc des rails, la parcelle aura pour vocation d’être la colonne vertébrale du quartier.

    • 1 400 m2 découverts et surmontés d’une charpente métallique
    • Des productions hors-sol
    • Une "maison de l’alimentation durable", permettant la rencontre entre producteurs et consommateurs.

    Dernière mise à jour de la page: 16/11/2021 à 17h02