Aller au contenu principal
-A +A
Agrandir / réduire la taille du texte
Imprimer la page Contacter le service avec Acceo Formulaires de contact
Partager la page
Inverser le contraste
Facebook @CaenOfficiel

Renouvellement urbain du Chemin vert

Le renouvellement urbain du quartier du Chemin-Vert est un projet de grande envergure échelonné jusqu’en 2031, qui devrait représenter à terme plus de 80 millions d’euros d’investissements.

Ce programme, lancé dès 2015, bénéficie des financements du Nouveau programme de renouvellement Urbain, avec le concours de l’ANRU, Action logement et la Région Normandie.

Une convention a ainsi été signée le 10 septembre 2019 en faveur du renouvellement urbain du quartier, notamment le secteur Authie Nord.

Des travaux de réhabilitation des tours de la rue de Bourgogne sont actuellement en cours, sous la houlette du bailleur social Caen la mer Habitat. Leur livraison  sera suivie du réaménagement des espaces en pied d’immeuble et du prolongement de la rue du Bouvreuil.

Depuis 2015, la transformation du quartier du Chemin vert a été accompagnée d’une concertation des habitants.

Une première phase d’ateliers s’est organisée autour des thèmes suivants pour permettre aux habitants de donner leur vision du quartier :

  • cadre de vie et déplacements,
  • éducation et petite enfance,
  • commerces et services,
  • emploi et loisirs

Ateliers de concertation autour du cadre de vie

L’aménagement de la grande promenade et des abords du pôle Enfance ainsi que celui du square rue de Touraine ont donné lieu à des ateliers de concertation avec un groupe d’habitants sur la sélection :  

  • des arbres d’ornement et des arbres fruitiers  
  • des jeux pour enfants
  • du mobilier urbain
  • et sur le nom à proposer pour une nouvelle voie (rue de la botanique)

Parcours thématiques pour les 50 ans du quartier

En 2018, la poursuite de la réflexion sur l’embellissement du cadre de vie a abouti à la réalisation de deux parcours thématiques installés le long de la grande promenade qui part du pôle enfance Michel Pondaven jusqu’à la piscine du Chemin vert.

Ces deux parcours sont le fruit d’un an de travail en atelier de concertation avec deux groupes d’habitants.

Chaque année, des visites de ces parcours sont organisées avec les écoles du quartier.

Image d'archive issue du parcours "le Chemin vert d'hier et d'aujourd'hui"

©

Parcours photo "Le Chemin vert d'hier et d'aujourd'hui"

15 photos d’archives choisies par les habitants illustrent la construction du quartier et 15 photos actuelles prises par le groupe reflètent le Chemin vert d’aujourd’hui.

Cet atelier a été animé par la direction de la Proximité de la Ville de Caen, avec le soutien du Musée de Normandie, de la direction de l’Urbanisme et de l’association Objectif Image 14.

Parcours "patrimoine végétal du Chemin vert"

Réalisation d’une signalétique pour mettre en valeur une trentaine d’arbres du quartier et prendre conscience de la diversité du patrimoine végétal du quartier car le Chemin vert porte son nom.  

Cet atelier a été animé par la Direction de la Proximité de la Ville de Caen avec le soutien du Jardin des Plantes

Les Cafés infos PRU

Cet espace d'information animé par les services de la ville en lien avec le Conseil citoyen et les autres partenaires du quartier est organisé en moyenne une fois par trimestre au centre commercial Molière ou sur d’autres sites du quartier (pied d’immeubles…).

C’est un lieu pour échanger et répondre aux questions des habitants :

  • comment se concrétise le Projet de renouvellement urbain du Chemin vert ?
  • quels sont les projets réalisés à court terme dans le quartier ?
  • quelles sont les orientations à plus long terme ?

Pour toute question, contactez le Pôle de vie des quartiers Nord-Ouest.

2016
Grande Promenade Ouest
2016
2018
Pôle Enfance Michel Pondaven
2018
2019
Parcours photo sur la mémoire du quartier
2019
Rue de la Botanique (1ère tranche)
2020
Réhabilitation des façades du centre commercial Molière

Signalétique et création d’un espace accueil.

2020
Espace Touraine
  • Création de locaux pour la Régie de quartier et les services Espaces verts et Propreté.
  • Aménagement des espaces verts.

2021 et après
Réhabilitation des façades des tours Bourgogne

Opération réalisée par Caen la mer Habitat.

Renouvellement de l’îlot Authie Nord
Construction d’un bâtiment accueillant des associations

 Rue de Berry

2021 et après
Rénovation des tours rue de Champagne

Opération réalisée par Caen la mer Habitat.

Aménagement de l’espace Touraine avec des jeux pour enfants
Prolongement de la rue de Bouvreuil

Au loin dans la campagne

À l'origine, le territoire du quartier du Chemin vert s'étirait à travers la campagne. Au milieu de ces champs et à perte de vue, la route menait vers l'abbaye d'Ardenne et Saint-Germain-la Blanche-Herbe, d'où le nom de "Chemin vert".

Après la Seconde Guerre mondiale, lorsque la solidarité internationale a aidé Caen à se reconstruire, les premiers baraquements américains ont été installés vers le boulevard Dunois pour accueillir les premières familles du quartier. À cette époque c'était un peu le bout de la ville.

Marcel Clot, créateur du quartier

Vers la fin des années 50, la population caennaise connait un essor démographique tel, qu'il devient nécessaire de construire de nouveaux logements. Caen vit ainsi la naissance de nouveaux quartiers en périphérie du centre historique.

Le territoire du Chemin vert, comme celui de la Pierre-Heuzé et un peu plus tard de la Guérinière et de la Grâce-de -Dieu, devint alors une Zone à urbaniser en priorité (ZUP).

Jean-Marie Louvel, alors Maire de Caen, confie à Marcel Clot, architecte-urbaniste, la mise en œuvre du Plan d'urbanisme de l'agglomération caennaise afin de repenser la ville et de créer de nouveaux quartiers ex nihilo.

Après la destruction des baraquements américains, les familles sont relogées en 1966 dans les premiers grands immeubles, rue des Mauvis et avenue Coty. Près de 800 logements sont livrés cette année-là. La construction de nouveaux immeubles se poursuit notamment rue de Bourgogne, rue de Champagne, et au final près de 4000 logements collectifs sont construits.

Lieu d'habitations mais avant tout un lieu de vie

Mais la création d'un quartier selon Marcel Clot ne pouvait se résumer à la seule construction d'habitations et devait s'accompagner d'une réflexion globale sur la vie de quartier.

L'aménagement des espaces publics est tout d'abord primordial : Marcel Clot prévoit ainsi de planter "un arbre par logement". Aujourd'hui encore, nous lui devons cette vision d'un quartier où la nature est omniprésente.

Enfin, développer la vie de quartier, cela signifie permettre aux habitants de bénéficier de tous les services à quelques pas. Ainsi dès la fin des années 60 – le début des années 70, le quartier du Chemin vert se dote de tous les équipements structurant le quotidien des habitants : La MJC, le collège, le centre commercial Molière, le centre socioculturel CAF, l'église Saint-Joseph, la piscine.

Nouvelle ère avec le périph' et la Colline

De 1970 à 1976, les travaux du périphérique viennent définitivement transformer le paysage du Chemin vert, en même temps que s'engage la réhabilitation de la décharge en 1973, devenue vingt ans plus tard le magnifique parc de la Colline aux oiseaux.

Plus récemment, de nouveaux équipements sont venus enrichir le paysage du quartier : un nouveau centre médico-social inauguré en 2011 et la nouvelle salle d'animation culturelle Le Sillon en 2015.

Dernière mise à jour de la page: 06/10/2021 à 11h26