Aller au contenu principal

Alerte infos

Elections législatives anticipées : retrouvez toutes les informations utiles sur l'actualité dédiée.

En savoir plus
-A +A
Agrandir / réduire la taille du texte
Imprimer la page Contacter le service avec Acceo Formulaires de contact
Partager la page
Inverser le contraste
Facebook @CaenOfficiel

Quartier Lorge

Dans ce quartier du centre-ville situé entre les rues de Bayeux et Caponière, un projet vise à réhabiliter des bâtiments anciens, avec l'ambition d'y créer un pôle culturel et artistique.

Projet majeur débuté lors de la mandature précédente, la transformation des écuries Lorge s’achève en 2024 avec en parallèle le réaménagement des espaces publics préalable à une réflexion menée avec les habitants sur la création d’un parc urbain.

Le principe premier de la mise en valeur des écuries, est, avant tout, de restaurer un élément fort du patrimoine caennais. C’est pourquoi ce bâtiment a été rénové en préservant l’esprit d’origine du site avec ses ouvertures et ses marqueurs équestres (abreuvoirs, éléments de ferronnerie…).

L’objectif est de créer un véritable pôle culturel qui comprendra :

Ce site est dédié à la création culturelle, mais surtout aux pratiques artistiques et culturelles, à leur mixité et leur décloisonnement.

La transformation des écuries

Un centre dédié aux pratiques artistiques

Le projet de réhabilitation des écuries Lorge vise à créer un lieu de pratiques artistiques dans toutes leurs dimensions : arts visuels, théâtre, musique, danse...

Le pilotage du projet artistique a été confié à l'association Amavada, la Ville de Caen restant le commanditaire.

Des espaces ouverts et interdisciplinaires

11 écuries de 165 m² chacune, qui auront une fonction propre, au sein d'un l’espace qui se veut ouvert.

La maîtrise d'œuvre a été confiée aux agences Gabor Master de Parajd (architecte) et Leymarie Gourdon (architecte d’intérieur).

Le principe architectural retenu est la réversibilité : chaque espace se veut facilement réaménageable pour permettre la pratique de n'importe quelle discipline artistique. Le bâti sera donc préservé dans sa structure initiale et le mobilier qui va structurera les espaces intérieurs.

© Gabor Mester de Parajd
© Gabor Mester de Parajd

Détail des aménagements

Au centre :

  • le Quartier général, lieu de convivialité, bar et boutique. Entrée principale des écuries et une sortie vers cour intérieure et ateliers d’artistes.
  • 1 écurie dédiée aux expositions temporaires de jeunes artistes
  • 1 écurie plateau de répétition
  • 1 écurie scène (Théâtrion) avec gradin fixe (environ 100 places)
  • 1 écurie salle de concert (environ 100 places debout)
  • 1 écurie salle polyvalente, pour faire des réunions, assemblées, anniversaires (50 places assises)
  • 3 écuries dédiées à des bureaux, à des résidences et à la Millenial Academy du Millénaire de Caen (jusqu’en 2025)

Au niveau des petites écuries et de la Forge :

  • Ateliers de poterie, dessins, de travail de la terre
  • 8 studios pour des artistes en résidence, avec cuisine partagée. Ces studios pourront aussi servir pour accueillir les artistes d’Époque ou Éclat(s) de rue.

Planning et budget

  • Début des travaux début 2022
  • Livraison juin 2024
  • Coût total d'environ 7,1 millions € TTC (dont 1,4 million d’euros pour l’installation de panneaux photovoltaïques sur la toiture)

Dernière mise à jour de la page: 13/05/2024 à 9h55