Aller au contenu principal
-A +A
Agrandir / réduire la taille du texte
Imprimer la page Formulaires de contact
Partager la page
Inverser le contraste
Facebook @CaenOfficiel

Dans les pas des pèlerins du Moyen-âge à l'église Saint-Michel de Vaucelles

L'historien caennais Vincent Juhel pose devant l'église Saint-Michel de Vaucelles.
Patrimoines Publié le 29/08/2019

Même si son clocher à coupole domine la ville en ciselant l'horizon au sud de la Prairie, l'église Saint-Michel de Vaucelles reste peu connue des Caennais. Son histoire est pourtant liée à celle de l'illustre Mont-Saint-Michel.

Ne vous fiez pas au classicisme de sa façade et de son clocher, refaits au XVIIIe siècle. Entrer dans l'église Saint-Michel de Vaucelles, c'est bien pénétrer dans un somptueux monument médiéval.

"La première mention de cette église paroissiale est attestée au XIe siècle, situe l'historien Vincent Juhel, membre de la Société des antiquaires de Normandie et responsable de projet de l'association des Chemins du Mont-Saint-Michel. La partie la plus ancienne est aujourd'hui la tour romane située sur le côté sud de l'édifice. Elle date du XIIe siècle. Le chœur et la nef, de style gothique flamboyant, ont été reconstruits et agrandis aux XVe et XVIe siècles."

Toutefois, même s'il mérite le détour, c'est moins son patrimoine architectural que la vocation du site qui en fait sa particularité. "De tout temps, l'église a été le point de départ des pèlerins qui prenaient le Chemin du Mont. On y retrouve les caractéristiques des sites dédiés au culte de l'archange saint Michel, comme le fait de se trouver sur un promontoire", ajoute l'historien.

L'histoire européenne des miquelots

Sur une marche du parvis de l'église Saint-Michel de Vaucelles, un clou en bronze marque le point de départ de l'itinéraire emprunté par les miquelots (nom donné aux marcheurs se rendant au Mont-Saint-Michel).

© Ville de Caen / V. Lecasble

Pour les journées du patrimoine, l'église Saint-Michel de Vaucelles sera ouverte à la visite le samedi 21 septembre, de 10h à 12h30 et de 14h à 17h30. Une exposition permettra de mieux comprendre l'histoire des marcheurs de Saint-Michel, dénommés "miquelots", qui affluaient de toute l'Europe pour se rendre sur le Mont.

"En même temps que l'édifice, nous présenterons aux visiteurs cet itinéraire millénaire entre Caen et le Mont-Saint-Michel, que nous avons récemment remis en valeur grâce à un balisage spécifique et un guide historique et pratique, précise Vincent Juhel. Emprunter ce chemin permet de découvrir les territoires, les paysages et le patrimoine qui font partie de l'histoire de la Normandie."

L'an passé, l'association des Chemins du Mont-Saint-Michel a reçu le Prix du Patrimoine de la "Fondation Stéphane Bern pour l'histoire et le patrimoine", pour l'ensemble de ses actions.

Date de publication: 29/08/2019

Dernière mise à jour de la page: 10/09/2019 à 16h48